Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Techno-discours et usage de la réalité virtuelle en tant qu'outil de communication : entre opportunité et idéologie du progrès

Résumé : Ce mémoire part du constat que, depuis plusieurs années, les professionnels du marketing et de la communication semblent faire face à ce qui a été appelé « la crise de l’attention ». Pour répondre aux enjeux communicationnels qui en ont découlé, nous avons observé que les professionnels semblaient plébisciter de plus en plus l’approche expérientielle. En effet, proposer des expériences aux consommateurs, notamment grâce aux nouvelles technologies, est perçu comme un moyen d’éveiller leur intérêt, en les impliquant dans la communication. Or, parmi les dernières innovations technologies, la réalité virtuelle semble particulièrement se prêter à l’approche expérientielle.
Dans le cadre du lancement du parfum Only The Brave High, Diesel et son agence 84.Paris ont déployé The Edge, un dispositif de réalité virtuelle promotionnel, en itinérance dans différents centres commerciaux d’Europe. Saluée par les médias spécialisés en communication et ayant permis à la marque de passer au journal télévisé de 20 heures de TF1, cette activation semble démontrer que la réalité virtuelle peut représenter une opportunité communicationnelle pour les marques. Est-ce le cas et quelles sont les caractéristiques communicationnelles de la réalité virtuelle ? Alors même que les nouvelles technologies ont largement participé à favoriser la crise de l’attention, en quoi la réalité virtuelle serait-elle différente ? Pourquoi est-ce que les discours des médias spécialisés sont si enthousiastes à propos de cette innovation technologique ? Dans quelle logique s’inscrivent-ils et quels sont les enjeux sous-jacents de ces discours ? Quelles représentations de l’innovation technologique véhiculent-ils ?
Ainsi, nous aborderons dans la première partie de ce mémoire les rapports qu’entretiennent la communication, la notion d’expérience et la réalité virtuelle, au travers de définitions d’usages et de retours historiques et théoriques. Nous introduirons également notre terrain et notre étude de cas. Dans la deuxième partie, nous nous attacherons à comprendre en quoi la réalité virtuelle peut représenter une opportunité pour la communication des marques, à travers l’analyse discursive des retombées presse de l’action The Edge de Diesel. Cependant, nous constaterons que ces discours peuvent être caractérisés de « techno-discours », ayant pour but de légitimer l’innovation technologique. Nous démontrerons ainsi dans la troisième partie que ces techno-discours s’inscrivent plus largement dans une certaine idéologie du progrès et qui, en tant que résultats et vecteurs de cette idéologie, véhiculent différentes représentations « mythiques » autour de la réalité virtuelle. L’objectif étant de démontrer les imaginaires et les mythes déployés s’avèrent problématiques et soulèvent des considérations d’ordre éthique pour le secteur du marketing et de la communication.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02979895
Contributor : Clara Musy <>
Submitted on : Tuesday, October 27, 2020 - 1:15:16 PM
Last modification on : Wednesday, December 16, 2020 - 4:08:38 AM
Long-term archiving on: : Thursday, January 28, 2021 - 6:49:49 PM

File

SAILLARD Lou_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02979895, version 1

Citation

Lou Saillard. Techno-discours et usage de la réalité virtuelle en tant qu'outil de communication : entre opportunité et idéologie du progrès. Sciences de l'information et de la communication. 2018. ⟨dumas-02979895⟩

Share

Metrics

Record views

26

Files downloads

13