Évaluation du bien-être des étudiants sages-femmes au sein du département de maïeutique de Grenoble au cours de l’année 2019-2020 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Évaluation du bien-être des étudiants sages-femmes au sein du département de maïeutique de Grenoble au cours de l’année 2019-2020

Abstract

Goal: This study aims at evaluating the well-being of Grenoble midwife students during their training. Method: This study is an observational, descriptive, cross-sectional, quantitative and monocentric study completed at the Midwifery department of Grenoble-Alpes University during the year 2020. Students from all four years of training have been included. The data collection was completed using an online questionnaire. The main judging criterion was the rate of midwife students who considered themselves as healthy. The secondary judgement criteria were the rate of midwife students in precarious situation and their stress rate during training. Results: Out of these 120, 81 (67.50%) declared they were suffering from at least slight depression. of them. The study revealed that 25 (20.83%) of them were in a precarious situation. In terms of anxiety, 94 (78.33%) students declared being more stressed out since they started their training. Conclusion: Some adjustements about training process, the introduction of trainings for the healthcare professionals to improve the midwives students supervision, a psychological support and individual internship feedbacks could be helpful to the students in order to increase their well-being.
Objectif : Cette étude a pour objectif d’évaluer le bien-être des étudiants sages-femmes grenoblois au cours de leur formation. Méthodes : Il s’agit d’une étude observationnelle, descriptive, transversale, quantitative et monocentrique réalisée au sein du département de maïeutique de l’université Grenoble Alpes au cours de l’année 2020. Les étudiants des 4 dernières années de formations ont été inclus. Le recueil de données a été réalisé à l’aide d’un questionnaire en ligne. Le critère de jugement principal était le taux d’étudiant sage-femme (ESF) présentant des signes de dépression au moins légère. Les critères de jugements secondaires étaient le taux d’ESF en situation de précarité et le taux de stress des ESF au cours de leur formation. Résultats : Sur les 120 ESF interrogés 81 (67.50%) déclarent souffrir de dépression au moins légère. L’étude a permis de révéler que 25 (20.83%) ESF sont en situation de précarité. Au niveau de l’anxiété, 94 (78.33%) étudiants déclarent être davantage stressés depuis leur entrée en formation. Conclusion : Des modifications aux niveaux du déroulé de la formation, la mise en place de formations proposées aux professionnels de santé afin d’affiner l’encadrement des ESF en stage ainsi que des aides psychologiques et l’instauration de retour de stage en individuel pourraient être bénéfique aux étudiants afin d’améliorer leur bien-être au cours de leur formation.
Fichier principal
Vignette du fichier
MS20_6_cavagne_coraline(1)(D)_version_diffusion.pdf (1.24 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02985804 , version 1 (02-11-2020)

Identifiers

Cite

Coraline Cavagne. Évaluation du bien-être des étudiants sages-femmes au sein du département de maïeutique de Grenoble au cours de l’année 2019-2020. Gynécologie et obstétrique. 2020. ⟨dumas-02985804⟩
271 View
575 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More