Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Devenir des grossesses poursuivies malgré une pathologie fœtale grave pour laquelle une IMG aurait pu être acceptée : étude rétrospective sur 10 ans au centre de diagnostic prénatal de Montpellier

Résumé : Objectif : décrire le devenir des grossesses et des enfants lorsqu’une grossesse est poursuivie malgré une pathologie fœtale grave pour laquelle une interruption médicale de grossesse (IMG) aurait pu être acceptée. Méthodes : il s’agit d’une étude rétrospective sur 10 ans (01/01/2006-31/12/2016) monocentrique au centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal de Montpellier. Les données maternelles, obstétricales et pédiatriques étaient recueillies. Les pathologies fœtales et le terme du diagnostic chez les grossesses poursuivies était comparées aux grossesses ayant eu recours à une IMG. Les pathologies fœtales et leur pronostic étaient classés selon la classification de l’Agence de Biomédecine. Résultats : 210 grossesses ont été étudiées. Le nombre de poursuites de grossesse après diagnostic d’une pathologie fœtale grave et incurable augmente en 10 ans : 8 cas en 2006 versus 36 cas en 2016. Le diagnostic tardif, après 22 semaines d’aménorrhée, et la nature de la pathologie fœtale (syndrome polymalformatif et anomalie viscérale isolée) semblent favoriser la poursuite de la grossesse (p < 0.05). 182 enfants sont nés vivants (86.6%), et le retour à domicile a été possible pour 111 enfants (52.9 %). A 1 an, 90 sont toujours en vie (41.1 %). Dans notre série, les 9 enfants dont la pathologie avait été jugée « létale » en anténatal sont décédés avant l’âge d’un an. Il reste difficile d’évaluer et de classer le pronostic en anténatal. Conclusions : de plus en plus de femmes souhaitent poursuivre leur grossesse malgré une pathologie fœtale d’une particulière gravité. Nous devons adapter notre prise en charge humaine et médicale pour répondre à cette nouvelle demande.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02985913
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Monday, November 2, 2020 - 3:28:26 PM
Last modification on : Tuesday, March 16, 2021 - 3:32:53 AM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_L...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02985913, version 1

Citation

Marion Lavorel. Devenir des grossesses poursuivies malgré une pathologie fœtale grave pour laquelle une IMG aurait pu être acceptée : étude rétrospective sur 10 ans au centre de diagnostic prénatal de Montpellier. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02985913⟩

Share

Metrics

Record views

9

Files downloads

11