Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La musicothérapie : outil d’amélioration du confort des patients lors de la toilette en réanimation pédiatrique ?

Résumé : INTRODUCTION : les services de réanimation pédiatrique traitent des pathologies lourdes pouvant être à l’origine d’inconfort et de douleur. Les effets indésirables des médicaments antalgiques classiques encouragent des alternatives non médicamenteuses. La musicothérapie via le logiciel Music Care a montré son efficacité dans les services de réanimations adultes sur l’anxiété et la douleur. Quelques études pédiatriques (aux urgences, en chirurgie) montrent un effet bénéfique de la musicothérapie. Cependant aucune donnée n’existe dans les services de réanimation pédiatrique. L’objectif de ce travail est de créer un dossier de recherche clinique permettant d’évaluer l’efficacité de la musicothérapie lors d’une toilette dans un service de réanimation pédiatrique. MÉTHODOLOGIE : ce travail comprend deux parties. - Une analyse de la mise en place de cette technique dans l’unité pendant 6 mois par une étude observationnelle et prospective de plusieurs soins réalisés avec les séquences en U du logiciel Music Care par un membre de l’équipe formé. Elle décrit les caractéristiques de la population incluse (âge, sexe, pathologie) le type de soin étudié, la variation des paramètres physiologiques (fréquence cardiaque, fréquence respiratoire) avant et pendant le soin et celle du score FLACC pendant le soin. - La présentation de l’étude MuSiDoRé PED élaborée grâce aux résultats de l’analyse et l’avis des soignants et transmise au Département de Recherche Clinique de Montpellier et au Comité de Protection des Personnes Ile de France XI dans le cadre de la loi Jarier. Celle-ci débutera dans un délai de 3 mois. RÉSULTATS : 26 soins sur 21 patients ont été étudiés sur une période de 7 mois. Les ¾ des enfants avaient moins de 10 ans (n=12, les pathologies pulmonaires (n=6) et les encéphalopathies (n=5) étaient les plus représentées. Aucun matériel ou mode de ventilation n’ont contraint l’usage de la musicothérapie. Le soin le plus représenté est la toilette (n=15). On observe une diminution significative du score FLACC (p=0.03) et une tendance à la diminution de la fréquence cardiaque (p=0.053) et de la fréquence respiratoire (p=0.075). Les soignants témoignent d’une bonne réceptivité du patient à la musicothérapie ainsi qu’un impact sur eux même. Il n’est noté ni gain ni de perte de temps pendant le soin. CONCLUSION : ce travail a permis de souligner l’importance de confirmer l’efficacité de la musicothérapie dans une étude rigoureuse randomisée et de sélectionner une population cible (1-10ans), un critère d’évaluation principal pertinent et sensible (échelle FLACC), un soin fréquemment réalisé (la toilette) et de déterminer un nombre de patient à inclure (50).
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02986026
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Monday, November 2, 2020 - 4:09:29 PM
Last modification on : Tuesday, March 16, 2021 - 3:32:53 AM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_L...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02986026, version 1

Citation

Manon Le Roux. La musicothérapie : outil d’amélioration du confort des patients lors de la toilette en réanimation pédiatrique ?. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02986026⟩

Share

Metrics

Record views

10

Files downloads

5