Gender on the Gothic Agenda: <i>The Monk</i> through a feminine lens - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Gender on the Gothic Agenda: The Monk through a feminine lens

Abstract

This dissertation focuses on the representation of female characters in Matthew Gregory Lewis’s Gothic novel, The Monk, published in 1796. As a major work in Gothic literature, this piece of fiction contributed to the definition of the characteristics of Gothic genre. Using the point of view of women’s status will enable the reader to understand the change of mentalities between two contexts of reading: when it was first published and in the 21st century, from our contemporary perspective. The first part focuses on a contextualisation of The Monk in both Gothic literature and 18th and 19th centuries British society in order to define female archetypes. Secondly, we will evoke the duality between Conformism and Transgression and its impact on the different female characters of the novel, especially Matilda, as well as the male characters. We will also analyse the possibility of defining The Monk as a protofeminist work by questioning the actual title of the novel as well as its legacy over following Gothic fictions. Eventually, we will consider its identification as a Gothic work in a predominantly female genre.
La réflexion de ce mémoire tourne autour de la représentation des personnages féminins dans le roman gothique de Matthew Gregory Lewis, The Monk, publié en 1796. Ce roman est un des romans canons de la littérature gothique, ce qui en fait une œuvre majeure puisqu’elle contribue à la définition du genre gothique et toutes ses caractéristiques. Dans ce mémoire, le point de vue utilisé est celui de la condition féminine dans le but d’utiliser notre pensée contemporaine afin d’observer le changement de mentalités entre la publication The Monk et une lecture au XIXe siècle. La première partie s’articule autour d’une mise en contexte de l’œuvre dans le gothique et dans la société anglaise des XVIIIe et XIXe siècles dans le but de définir les archétypes féminins. Cette partie est suivie par la question de la dualité Conformisme/Transgression et son impact sur l’évolution des personnages féminins du roman, en se focalisant sur le personnage de Matilda mais en s’intéressant également aux personnages masculins de l’œuvre. Nous conclurons cette analyse en nous intéressant à la possibilité ou non de considérer The Monk comme une œuvre protoféministe en questionnant le titre du roman, son héritage laissé dans les œuvres gothiques qui ont suivies et finalement son inscription dans le gothique en tant que genre majoritairement constitué d’œuvres écrites par des autrices.
Fichier principal
Vignette du fichier
Memoire-2020-TILE-HOUGUAY_Tiphaine.pdf (2.92 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02987089 , version 1 (03-11-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02987089 , version 1

Cite

Tiphaine Houguay. Gender on the Gothic Agenda: The Monk through a feminine lens. Humanities and Social Sciences. 2020. ⟨dumas-02987089⟩
150 View
1219 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More