Évaluation de l’efficacité d’une campagne de vaccination antitétanique menée chez les patients de plus de 65 ans d’une maison de sante pluriprofessionnelle en Isère - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Evaluation of the effectiveness of a tetanus vaccination campaign covering patients over 65 years of age of a health center in Isère

Évaluation de l’efficacité d’une campagne de vaccination antitétanique menée chez les patients de plus de 65 ans d’une maison de sante pluriprofessionnelle en Isère

Aude Reynier
  • Function : Author
  • PersonId : 1080914

Abstract

Introduction: Tetanus is a serious disease, which is currently rare in France. However, it is entirely avoidable thanks to vaccination, which is totally effective and with few sides effects. That’s why the Izeaux health center wanted to offer its patients aged over 65, population the most affected by tetanus, a tetanus vaccination campaign, in order to update their vaccination status. Materials and methods: this is an observational, retro-prospective, single-center, comparative study, conducted from March 2019 to March 2020. Included patients were 65 years old and over, and their general practitioner worked at the health center. The tetanus vaccination status was determined for each patient at inclusion. A letter was sent to patients who were not up to date, invited them to join the vaccination campaign. 6 months later, patients who were still not up to date were contacted by phone. The final assessment was performed 12 months later. The primary objective was to determine the effectiveness of the vaccination campaign on the evolution of the vaccination rate. The others objectives were to identify determinants of tetanus vaccination, and calculate the cost of this campaign. Results: 584 patients were included : 228 were up to date for tetanus (39,04% [IC95% : 35,08-43,00]). 12 months later, 188 patients had been vaccinated, compared to 48 the previous year. The number of vaccinations increased by 391%. At the end of the campaign, the tetanus vaccination coverage of the target population was 77.74% [95% CI: 74.37-81.11]. The secondary results show that the general practitioner is one of the main determinant of vaccination (p <0.01). Conclusion: this study suggests that a local vaccination campaign is an effective means to improve the tetanus vaccination coverage.
Contexte : le tétanos est une maladie grave, qui est, certes, désormais rare en France, mais qui est entièrement évitable, grâce à un moyen de prévention totalement efficace, et présentant très peu d’effets secondaires : la vaccination. Partant de ces constats, la maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) d’Izeaux a souhaité proposer à ses patients âgés de plus de 65 ans, qui sont les premiers touchés par le tétanos, une campagne de vaccination antitétanique, afin de mettre à jour leur statut vaccinal. Objectif : déterminer dans quelle mesure cette campagne vaccinale a permis d’améliorer la couverture vaccinale (CV) antitétanique de la population cible. Matériel et méthodes : il s’agit d’une étude observationnelle, rétro-prospective, monocentrique, comparative, menée de mars 2019 à mars 2020. Les patients inclus avaient 65 ans et plus, et leur médecin traitant exerçait au sein de la MSP. Le statut vaccinal antitétanique de chaque patient a été analysé au début de la campagne. Un courrier d’invitation à la campagne vaccinale a été adressé aux patients qui n’étaient pas à jour. A 6 mois, les patients n’étant toujours pas à jour ont été relancés par téléphone. L’évaluation finale a été réalisée à 12 mois. Le critère principal était l’évolution de la CV. Les objectifs secondaires étaient d’identifier les facteurs prédictifs de vaccination antitétanique et calculer le coût de cette campagne. Résultats : sur les 584 patients inclus, 228 étaient à jour de leur vaccination antitétanique, soit 39,04% [IC95% : 35,08-43,00]. A l’issue de la campagne, la CV de la population cible s’élevait à 77,74 % [IC95% : 74,37-81,11]. 188 patients ont été vaccinés durant la campagne, contre 48 l’année précédente. Cela correspond à une augmentation de 391% du nombre de vaccinations. Les résultats secondaires montrent notamment que le médecin traitant est un des principaux déterminants vaccinaux (p <0,01). Conclusion : cette étude suggère qu’une campagne locale de vaccination antitétanique est un moyen efficace pour améliorer la couverture vaccinale.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020GRAL5030_reynier_aude(1)(D)_version_diffusion.pdf (1.66 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02989443 , version 1 (05-11-2020)

Identifiers

Cite

Aude Reynier. Évaluation de l’efficacité d’une campagne de vaccination antitétanique menée chez les patients de plus de 65 ans d’une maison de sante pluriprofessionnelle en Isère. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02989443⟩
176 View
316 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More