Analyse des pratiques de la réunion de concertation pluridisciplinaire « endocardite infectieuse » : 177 dossiers présentés en 2017 au CHU de Clermont-Ferrand - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Analyse des pratiques de la réunion de concertation pluridisciplinaire « endocardite infectieuse » : 177 dossiers présentés en 2017 au CHU de Clermont-Ferrand

Abstract

CONTEXTE L’endocardite infectieuse est associée à un pronostic sévère avec un taux de mortalité de 30 % à 1 an. Les dernières recommandations européennes mettent la réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) « endocardite infectieuse » au coeur de sa prise en charge. OBJECTIF L’objectif est d’analyser les pratiques de la RCP « endocardite infectieuse ». MÉTHODES Cette étude rétrospective unicentrique analyse les dossiers de patients présentés en réunion de RCP « endocardite infectieuse » en 2017 et hospitalisés ou transférés au CHU de Clermont Ferrand. RÉSULTATS Cent soixante-dix-sept patients ont été inclus dans cette étude. La RCP a identifié 78 patients avec le diagnostic d’endocardite dont 20 dossiers avaient la mention d’endocardite probable/possible. Soixante-dix-neuf patients n’avaient pas au final d’endocardite. La mortalité globale des patients à 2 ans dans le groupe endocardite est de 16 %. La relecture des échographies en RCP a permis de confirmer le diagnostic d’endocardite pour 7 patients et de l’infirmer pour 10. Après relecture des images, 10 résultats d’ETO restaient douteux pour la confirmation du diagnostic. Dans le groupe endocardite, le contrôle de l’atteinte valvulaire par échographie était proposé pour 75 des patients (77,5%) ayant une endocardite. L’indication d’une chirurgie cardiaque était posée pour 34 patients (34,7%) mais récusée pour 5,3% des patients ayant une endocardite. La proposition d’examens paracliniques supplémentaires était faite pour 114 patients (64,4%). Leurs résultats ont permis de confirmer le diagnostic d’endocardite pour 13 patients et de l’infirmer pour 9 patients. Concernant le suivi des endocardites, une consultation était prévue avec un infectiologue et/ou cardiologue pour 78 patients (79,6%). CONCLUSION Cette étude analyse les pratiques de la RCP « endocardite » au CHU de Clermont-Ferrand pour apporter des propositions d’amélioration concrètes.
Fichier principal
Vignette du fichier
SAUVAT Leo.pdf (4.67 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02989668 , version 1 (05-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02989668 , version 1

Cite

Léo Sauvat. Analyse des pratiques de la réunion de concertation pluridisciplinaire « endocardite infectieuse » : 177 dossiers présentés en 2017 au CHU de Clermont-Ferrand. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02989668⟩
87 View
96 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More