Prévention primaire non-antibiotique des infections urinaires basses : Évaluation des connaissances et pratiques des patientes en cabinet de médecine générale, étude observationnelle et descriptive en ex-région d’Auvergne - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Prévention primaire non-antibiotique des infections urinaires basses : Évaluation des connaissances et pratiques des patientes en cabinet de médecine générale, étude observationnelle et descriptive en ex-région d’Auvergne

Abstract

Les infections urinaires (IU) basses sont une pathologie fréquente avec environ 823 073 consultations estimées par an en France chez le médecin généraliste. Elles représentent un risque écologique avec l’augmentation des résistances aux antibiotiques et son coût annuel est estimé à 58 millions d’euros. Étudier les connaissances et les comportements des patientes sur les moyens de prévention primaire non-antibiotique des infections urinaires basses. L’étude a été réalisée à partir d’un questionnaire anonyme distribué aux femmes de 18 à 65 ans consultant en médecine générale de l’ex-773 questionnaires ont été inclus sur 810 reçus entre le 14 août 2018 jusqu’au 25 septembre 2018. 72,9% des patientes (557) ont déjà eu une IU basses et 7,3% (56) en ont à répétition. Les résultats de l’étude montrent que seuls 6 des 16 moyens de prévention évoqués sont connus et seulement 7 appliqués par plus de 80% des patientes. L’étude note aussi que les femmes qui connaissaient les mesures de prévention, les appliquaient davantage que les femmes qui les méconnaissaient (p < 0.001) pour 15 items sur 16. Certaines catégories méconnaissent davantage les moyens de prévention comme les patientes diabétiques (p=0,04). 30,6% des patientes ont déclaré avoir des difficultés à se rendre aux toilettes au travail ou dans leur activité principale. Or, les patientes qui ont des difficultés à se rendre aux toilettes sont plus exposées aux IU (33,9% contre 26,0% ; p=0,03). La prévention primaire non-antibiotique des IU basses peut être renforcée par l’information afin d’améliorer les comportements.
Fichier principal
Vignette du fichier
NUNES Patrick.pdf (1.5 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02992480 , version 1 (06-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02992480 , version 1

Cite

Patrick Nunes. Prévention primaire non-antibiotique des infections urinaires basses : Évaluation des connaissances et pratiques des patientes en cabinet de médecine générale, étude observationnelle et descriptive en ex-région d’Auvergne. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02992480⟩
38 View
68 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More