Freinectomie linguale chez le nourrisson : analyse des pratiques professionnelles en chirurgie orale et en odontologie pédiatrique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Lingual frenectomy in infants: analysis of professional practices in oral surgery and in pediatric dentistry

Freinectomie linguale chez le nourrisson : analyse des pratiques professionnelles en chirurgie orale et en odontologie pédiatrique

Abstract

Ankyloglossia is a birth defect associated with a defect in cell apoptosis between the floor of the mouth and the tongue during embryogenesis. It affects 4 to 11% of newborns and can have many consequences for both the infant and the mother. In order to assess the management of this pathology, an analysis of professional practices was carried out at the national level with oral surgeons and practitioners practicing in pediatric dentistry. Among the 92 practitioners who answered the questionnaire, 40.2% of the practitioners had to receive infants in consultation in a context of ankyloglossia. Of these practitioners, 33 used clinical judgment to make a diagnosis. 25 practitioners performed lingual frenectomy in infants while 12 of the practitioners referred their patient to another practitioner. The sedation methods used as well as the surgical technique varied considerably between respondents. Our study demonstrates a lack of consensus in the diagnosis and management of ankyloglossia in newborns. It could be interesting to propose a systematization of the diagnosis and surgical therapy of ankyloglossia in infants in order to facilitate its management by a larger number of practitioners.
L’ankyloglossie est une anomalie congénitale liée à un défaut d’apoptose cellulaire entre le plancher buccal et la langue au cours de l’embryogenèse. Elle touche 4 à 11% des nouveaux nés et peut avoir de nombreuses conséquences tant pour le nourrisson que pour la maman. Afin d’évaluer la prise en charge de cette pathologie, une analyse des pratiques professionnelles a été réalisée au niveau national auprès de chirurgien oraux et praticiens exerçant en odontologie pédiatrique. Parmi les 92 praticiens ayant répondu au questionnaire, 40,2% des praticiens étaient amenés à recevoir des nourrissons en consultation dans un contexte d’ankyloglossie. Parmi ces praticiens, 33 avaient recours à leur sens clinique pour poser un diagnostic. 25 praticiens réalisaient la freinectomie linguale chez le nourrisson alors que 12 des praticiens adressaient leur patient à un autre praticien. Les méthodes de sédation employées ainsi que la technique chirurgicale variaient considérablement en fonction des répondants. Notre étude démontre une absence de consensus dans le diagnostic et la prise en charge de l'ankyloglossie chez le nouveau-né. Il pourrait être intéressant de proposer une systématisation du diagnostic et de la thérapeutique chirurgicale de l’ankyloglossie chez le nourrisson afin de faciliter sa prise en charge par un plus grand nombre de praticiens.
Fichier principal
Vignette du fichier
Odonto_2020_Rousseau.pdf (3.65 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02992641 , version 1 (06-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02992641 , version 1

Cite

Aline Rousseau. Freinectomie linguale chez le nourrisson : analyse des pratiques professionnelles en chirurgie orale et en odontologie pédiatrique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02992641⟩
182 View
3445 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More