Prévalence et étude des connaissances des infections sexuellement transmissibles en milieu carcéral à l'île de La Réunion - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Prevalence and study of knowledge of sexually transmitted infections on entry into prison on Reunion Island

Prévalence et étude des connaissances des infections sexuellement transmissibles en milieu carcéral à l'île de La Réunion

Abstract

Background: The literature review identifies prison populations as being at risk for sexually transmitted infections (STIs). The main objective of our study was to determine the prevalence of STIs among adult prisoners entering prison on Reunion Island. Method: This was a monocentric and prospective study. It consisted of offering to take a genito-urinary sample and also giving a questionnaire to all adults who took part in the study at the time of the medical examination upon entry into the St Denis penitentiary. Testing by Polymerase Chain Reaction (PCR) screened for urogenital Chlamydia trachomatis (Ct), Neisseria gonorrhoeae (Ng) and Mycoplasma genitalium (Mg) infections by taking urine samples from men and vaginal swabs from women. HIV, syphilis and hepatitis B and C serologies were also proposed. Results: Between June 2018 and June 2019, 426 prisoners, were included in the study. Of the 78.9% (n=336) of prisoners who had performed genitourinary sampling, 2.7% (n=9) were Ng positive, 8.0% (n=27) were Ct positive, and 10.7% (n=36) were Mg positive. Of those inmates who had a blood sample taken, 1.9% (n=7) were seropositive for syphilis. One inmate had a positive HIV serology and another had an active hepatitis B. None of the serologies returned positive for hepatitis C. Conclusion: The prison population in Reunion Island is among the populations at risk of STIs. The results are consistent with those observed nationally except for hepatitis C, probably related to the low prevalence of intravenous drug addiction on the island. The implementation of systematic screening of urogenital infections upon entering into prisons should be considered.
Introduction : Les données de la littérature retiennent les populations carcérales comme étant à risque d’infections sexuellement transmissibles (IST). L’objectif principal de notre étude était de déterminer la prévalence des IST chez les personnes détenues majeures, à l’entrée en milieu carcéral sur l’île de La Réunion. Méthode : Il s’agit d’une étude monocentrique, prospective. Nous avons proposé un prélèvement génito-urinaire et un questionnaire à toutes les personnes majeures lors de la visite médicale d’entrée au centre pénitentiaire de Saint Denis. Le prélèvement urinaire chez l’homme ou vaginal chez la femme a permis le dépistage par Polymerase Chain Reaction (PCR) des infections uro génitales à Chlamydia trachomatis (Ct), Neisseria gonorrhoeae (Ng) et Mycoplasma genitalium (Mg). Les sérologies VIH, syphilis et des hépatites B et C étaient également proposées. Résultats : Entre juin 2018 et juin 2019, 426 personnes détenues ont été inclus dans l’étude. Parmi les 78,9% (n=336) personnes détenues qui ont réalisé le prélèvement génito-urinaire, 2,7% (n=9) avaient un prélèvement positif pour Ng, 8,0% (n=27) pour Ct et 10,7% (n=36) pour Mg. Parmi celles ayant réalisé le prélèvement sanguin, 1,9% (n=7) des sérologies étaient positives pour la syphilis. Une personne détenue a eu une sérologie VIH positive et une autre une hépatite B active. Aucune sérologie n’est revenue positive pour l’hépatite C. Conclusion : La population carcérale à la Réunion fait partie des populations à risque d’IST. La mise en place d’un dépistage systématique des infections uro-génitales à l’entrée en milieu carcéral semble présenter un intérêt.
Fichier principal
Vignette du fichier
Gorlin_Angélique_26000770.pdf (1.09 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02995120 , version 1 (09-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02995120 , version 1

Cite

Angélique Gorlin. Prévalence et étude des connaissances des infections sexuellement transmissibles en milieu carcéral à l'île de La Réunion. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02995120⟩
192 View
125 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More