Évaluation des connaissances en dermatologie des internes en médecine générale du Languedoc-Roussillon et évaluation de leurs besoins en formation : enquête épidémiologique descriptive par questionnaire informatisé - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Évaluation des connaissances en dermatologie des internes en médecine générale du Languedoc-Roussillon et évaluation de leurs besoins en formation : enquête épidémiologique descriptive par questionnaire informatisé

Abstract

Introduction : la dermatologie est une spécialité médicale omniprésente dans l’exercice de la médecine générale. Elle possède certaines spécificités et de nombreux médecins généralistes éprouvent certaines difficultés diagnostique et thérapeutique dans cette discipline. Méthode : nous avons réalisé une étude épidémiologique observationnelle transversale descriptive, par questionnaire informatisé anonyme. L’objectif était d’évaluer les connaissances des internes en médecine générale du Languedoc Roussillon ainsi que leurs éventuels besoins en formation. Résultats : nous avons obtenu 159 réponses et en avons analysé 145 après exclusion. 81 % des interrogés estiment ne pas avoir de connaissances suffisantes en dermatologie et 97 % d’entre eux pensent qu’une formation pratique complémentaire est nécessaire, de préférence sous la forme d’un stage ambulatoire chez un dermatologue. Les notes obtenues étaient éparses allant de 35 à 90/100. La moyenne est de 59,5/100. 85 % des internes ont obtenu une note entre 50 et 75/100. De par l’analyse des résultats, on a pu observer, avec des différences très faibles, que les étudiants ayant reçu une formation pratique en dermatologie avaient obtenu de meilleurs résultats et se référaient moins au dermatologue. De la même manière, il semblerait qu’une formation durant l’internat, sous la forme d’un SASPAS d’une durée de plus de cinquante heures est préférable. Conclusion : il existe une réelle volonté de la part des internes de médecine générale du Languedoc Roussillon de se former en dermatologie. Il est possible qu’une formation pratique complémentaire améliore les connaissances des internes en dermatologie. Cependant cette étude n’est qu’observationnelle. Le caractère éducatif du questionnaire corrigé a été bien reçu par les internes de médecine et pourrait ainsi servir d’exemple pour des travaux futurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_Legentil_Thibault.pdf (13.14 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03001307 , version 1 (12-11-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03001307 , version 1

Cite

Thibault Legentil. Évaluation des connaissances en dermatologie des internes en médecine générale du Languedoc-Roussillon et évaluation de leurs besoins en formation : enquête épidémiologique descriptive par questionnaire informatisé. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-03001307⟩
102 View
382 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More