Revue méthodologique des meilleures études d'impact sur la santé - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Review of the state of the art in health impact assessment methodologies

Revue méthodologique des meilleures études d'impact sur la santé

Maxime Rigaud
  • Function : Author
  • PersonId : 1081506

Abstract

Numerous aspects of human life affect health, notably the environment and public policy. In order to quantify this influence at the scale of populations, the health impact assessment approach was developed to translate the measures of associations available into something more meaningful for public policies. Our aim was to review the methodology of health impact assessment studies. To do this, we performed a non-systematic review of the scientific literature with a state-of-the-art approach. Health impact assessment studies typically follow the steps of Screening, Scoping, Assessment and Reporting. The key steps are to establish an exhaustive list of environmental factors influenced by the policy, to choose the exposure-response function associated to each factor-outcome pair and to produce a full uncertainty analysis. Inconsistently, it includes the steps of socio-economic analysis, uncertainty analysis and evaluation. The outcome of the study will either be quantitative or qualitative. At certain steps, notably Screening and Reporting, community and stakeholder participation is possible. Key issues are the availability of the exposure response functions, the necessity to take into account, simultaneously, several factors with inter-relations, and to obtain a useful result despite the possibly strong uncertainties. Furthermore, confusing terminology with numerous acronyms can impede a necessary consensus. Pending issues include proposing a formal approach to the quantitative handling of the level of evidence and other technical issues related to the simultaneous consideration of several exposures in particular when some of these exposures are causally related.
Les avancées de la recherche en santé publique et notamment en épidémiologie ont démontré que la santé est affectée par de nombreux aspects de la vie humaine, dont l'environnement et les politiques publiques, directement ou par des mécanismes complexes. Afin de quantifier cette influence à l’échelle des populations, durant les dernières décennies, l’approche des études d'impact sur la santé s’est développée pour traduire quantitativement l'effet attendu des politiques, plans ou projets sur la santé de la population concernée. Notre objectif était de faire une revue méthodologique des études d'impact sanitaire. Pour ce faire nous avons étudié de manière non-systématique la littérature scientifique et grise avec un approche "état de l'art". Les études d'impact sur la santé contiennent dans la majorité des cas les étapes de Projection, Cadrage, Analyse et Rapport. Les points clés de ces différentes étapes sont d'établir de façon exhaustive la liste de facteurs environnementaux ou autres liés à l’intervention, de choisir pertinemment la fonction exposition-réponse associée à chacun des facteurs et de produire une analyse de sensibilité intégrant toutes les incertitudes. De façon inconstante, elles incluent des étapes d'analyse socio-économique, d'analyse de sensibilité et d'évaluation à posteriori. Leur résultat, l'impact sur la santé (et éventuellement le coût économique associé), est ensuite rendu sous une forme quantitative ou qualitative (fort, moyen, faible, etc.). A certaines de ces étapes, notamment la projection et le rendu des résultats, une approche participative peut être envisagée. Les problèmes rencontrés lors de l'étude peuvent être le manque de disponibilité des fonctions exposition-réponse, la nécessité de prendre en compte simultanément plusieurs facteurs causalement liés entre eux et obtenir un résultat utile malgré les incertitudes parfois fortes. De plus, la terminologie floue avec la profusion de différents acronymes peut limiter la création d'un consensus nécessaire. L'état de l'art est souvent représenté par les études quantitatives, celles-ci ne sont pas réalisables en toute circonstances, que ce soit par manque de moyen ou parce que les facteurs étudiés sont médiés par des comportements humains. Cependant cela n'excuse en rien le trop grand nombre d'études d'impact sanitaire réalisées dans des conditions médiocres, bien souvent sans analyse de sensibilité. Les défis à venir sont de confronter les approches d'évaluation des risques avec celles reposant sur des données toxicologiques, de proposer une approche quantitative formelle et enfin de standardiser la prise en charge des facteurs d'exposition multiples causalement liés. La situation actuelle, où nombre d'études sont réalisées avec une qualité faible qui remet en cause les résultats, nécessite de nouvelles lois imposant leur réalisation avec une méthode dans les règles de l'art décrites dans ce document.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020GRAL5175_rigaud_maxime(1)(D)_version_diffusion.pdf (2.42 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-03004036 , version 1 (13-11-2020)

Identifiers

Cite

Maxime Rigaud. Revue méthodologique des meilleures études d'impact sur la santé. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03004036⟩
92 View
242 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More