Les facteurs influençant l’acquisition et l’utilisation des équipements dans les cabinets de médecine générale : étude qualitative chez des médecins généralistes installés de l’Hérault - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Les facteurs influençant l’acquisition et l’utilisation des équipements dans les cabinets de médecine générale : étude qualitative chez des médecins généralistes installés de l’Hérault

Abstract

INTRODUCTION : les soins primaires ont un champ d’activités varié et le médecin généraliste est libre d’équiper son cabinet sans obligation légale. L’objectif de notre étude est de déterminer les facteurs influençant l’acquisition et l’utilisation des équipements dans les cabinets de médecine générale de l’Hérault. MÉTHODE : étude qualitative menée sous forme d’entretiens semi-diriges chez des médecins généralistes installés de l’Hérault. Une analyse thématique a été réalisée à partir des données collectées. RÉSULTATS : il existe du matériel de base en soins primaires. Les moteurs a l’acquisition et l’utilisation de matériel supplémentaire semblent liés principalement à la motivation et aux orientations du médecin, en lien avec son expérience ou ses formatons spécifiques. Il existe une volonté d’améliorer l’accès et la qualité des soins, en favorisant le dépistage, la prévention et le suivi de pathologies chroniques. Les praticiens peuvent ainsi suivre les recommandations, diversifier leur activité, et se sentir valorisés dans leur métier. Les principaux freins à l’acquisition de matériel sont le cout, le manque de formation et de pratique, la crainte de la responsabilité médicale engagée, et la non-nécessité ressentie par les médecins car disposent d’un accès facile aux spécialistes d’organe ou à un service d’urgences. Les freins à l’utilisation du matériel acquis, sont le manque de temps, la difficulté de réalisation au cabinet ou un doute sur la fiabilité. DISCUSSION : les perspectives pour favoriser l’équipement en soins primaires semblent être l’installation en groupe, par la mutualisation des moyens et les influences de chacun, les aides au financement, la revalorisation de certains actes et l’amélioration de la formation : initiale, en privilégiant l’ambulatoire, et continue, en encourageant la FMC. Le médecin doit néanmoins connaitre ses limites et rester dans son champ de compétences. CONCLUSION : ce sont ayant tous ses motivations personnelles et ses orientations spécifiques, qui déterminent le matériel du médecin généraliste. La complémentarité des compétences de chaque médecin au sein d’un territoire pourrait élargir l’offre de soins primaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_Malet_Julie.pdf (2.26 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03004374 , version 1 (13-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03004374 , version 1

Cite

Julie Malet. Les facteurs influençant l’acquisition et l’utilisation des équipements dans les cabinets de médecine générale : étude qualitative chez des médecins généralistes installés de l’Hérault. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-03004374⟩
29 View
171 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More