Cerebrospinal fluid lactate does not differentiate ventriculostomy related infections from aseptic meningitis in patients with aneurysmal subarachnoid hemorrhage and ventriculostomy - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Cerebrospinal fluid lactate does not differentiate ventriculostomy related infections from aseptic meningitis in patients with aneurysmal subarachnoid hemorrhage and ventriculostomy

Abstract

Introduction : en raison des modifications biologiques du liquide cérébrospinal (LCS) au cours des hémorragies sous arachnoïdiennes (HSA), le diagnostic d’infection sur dérivation ventriculaire externe (DVE) est particulièrement complexe. D'après des études récentes, la mesure du lactate dans le LCS pourrait être un outil diagnostique intéressant. L'objectif de cette étude est de démontrer la valeur diagnostique du lactate pour distinguer les infections bactériennes sur DVE des méningites aseptiques (MA) chez des patients atteints d'HSA et porteurs de DVE. Méthodes : de 2010 à 2016, les patients hospitalisés en réanimation avec une HSA et chez qui une DVE était implantée étaient inclus. L'infection sur DVE était définie comme des paramètres biologiques du LCS anormaux avec une culture positive et l'introduction d'une antibiothérapie d'au moins 3 jours, la MA par des paramètres biologiques anormaux et des cultures négatives. Résultats : 207 patients ont été inclus, 567 prélèvements de LCS analysés et 315 prélèvements exclus. Parmi les 252 prélèvements analysés ; 26 (12.6%) montraient une infection sur DVE, 147 (58.3%) une AM. 40 prélèvements étaient contaminés et 39 prélèvements étaient normaux. Les valeurs médianes du lactate ne montraient pas de différences significatives entre les groupes infection sur DVE et MA (3.7 [2.6-5] mmol/L vs. 3.3 [2.8-4.5] mmol/L, p=0.26), tout comme les valeurs médianes de la glycorachie et de la proteinorachie. La valeur médiane de la leucorachie était significativement plus élevée dans le groupe infection sur DVE (50 /mm3 [12.5-97.5] vs. 10 /mm3 [2-45] p=0.02). Conclusion : en conclusion, le lactate dans le LCS ne permet pas de distinguer l'infection sur DVE des MA chez des patients atteints d'HSA et porteurs de DVE.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_Mas_Alexandre.pdf (3.24 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03007831 , version 1 (16-11-2020)

Licence

Attribution - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03007831 , version 1

Cite

Alexandre Mas. Cerebrospinal fluid lactate does not differentiate ventriculostomy related infections from aseptic meningitis in patients with aneurysmal subarachnoid hemorrhage and ventriculostomy. Human health and pathology. 2018. ⟨dumas-03007831⟩
22 View
23 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More