Les bronchocèles denses : un marqueur TDM précoce d'aspergillose bronchopulmonaire allergique chez les patients atteints de mucoviscidose - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

High-attenuation mucus plugs: an early CT sign of allergic bronchopulmonary aspergillosis in cystic fibrosis patients

Les bronchocèles denses : un marqueur TDM précoce d'aspergillose bronchopulmonaire allergique chez les patients atteints de mucoviscidose

Abstract

Background: high attenuation mucus plugs (HAM) on CT have been considered recently as a characteristic sign of Allergic bronchopulmonary aspergillosis (ABPA). The onset of HAM development in ABPA remains unknown. The Cystic Fibrosis Foundation Consensus Conference (CFFC) has developed criteria for the diagnosis of ABPA in cystic fibrosis (CF). We hypothesised that HAM might be present before the fulfilment of CFFC diagnostic criteria allowing for an early stage diagnosis and treatment in CF patients. Materials and Methods: this was a retrospective study including 103 patients with CF between January 2015 and May 2020. Serological, CT and functional data were collected. Presence of HAM was evaluated in all patients. Early HAM (eHAM) was defined as the presence of HAM before the diagnostic criteria of CFFC were fulfilled. Comparison of means was assessed using Student’s t-test or Mann-Whitney test and proportions using the Fisher exact test. Diagnostic performance was assessed by calculating sensitivity (Se), specificity (Sp), positive predicted value (PPV) and negative predicted value (NPV). Results: 28 patients (28/103) were considered as ABPA-positive during the collection period. 20 patients (20/28), have showed HAM at CT scan. Among them, 9 patients had early HAM. No HAM was found in ABPA-negative patients. The median total IgE at the time of eHAM onset was 276 IU/ml, which significantly increases to reach a median of 600 IU/ml (p <0.01) in the follow-up when the CFFC diagnostic criteria were fulfilled. Sensitivity and specificity of the presence of HAM to diagnose ABPA were 71% and 100% respectively, for a PPV and NPV of 100% and 90% respectively. Conclusion: in patients with cystic fibrosis, HAM are pathognomonic of ABPA and may appear early. This sign should therefore be regarded as an important criterion in the diagnosis of the disease.
Introduction : l’Aspergillose Broncho Pulmonaire Allergique (ABPA) est une maladie touchant les asthmatiques et les sujets atteints de mucoviscidose. Sans traitement précoce adapté elle entraine des lésions pulmonaires de fibrose irréversible. Dans la mucoviscidose le diagnostic est difficile et repose sur un faisceau d’arguments. Un signe scanographique est pourtant pathognomonique : la bronchocèle dense (Hyperattenuating Mucus : HAM). Le moment d’apparition de l’HAM au cours de la maladie n’est pas connu, notre hypothèse est que ce signe serait précoce et permettrait un diagnostic et un traitement en début d’évolution de la pathologie. Matériel et Méthode : nous avons réalisé une étude rétrospective sur 103 patients atteints de mucoviscidose entre Janvier 2015 et Mai 2020. Les données sérologiques, scanographiques et fonctionnelles ont été recueillies. Les bronchocèles denses ont été recherchées chez tous les patients. Les bronchocèles denses présentes avant l’apparition des critères diagnostiques de la CFFC étaient définies comme précoces (HAMp). Résultats : 28 patients ont développé une ABPA pendant la période de recueil. 20 patients (71%) ont présenté des HAM au scanner. Parmi eux, 9 sujets avaient des bronchocèles denses précoces, avec une médiane d’IgE totales de 278UI/ml qui s’est élevée à 600UI/ml (p<0.01) au moment où les critères se sont positivés confirmant l’ABPA. Les IgE spécifiques ont également augmenté de 4.3 à 9.2 UI/ml (p<0.04) et le score de Bhalla s’est aggravé passant de 15 à 12 (p<0.02). Aucune bronchocèle dense n’était retrouvée chez des patients non ABPA. Conclusion : chez les patients atteints de mucoviscidose les bronchocèles denses sont pathognomoniques d’ABPA et peuvent apparaitre précocement. Ce signe devrait donc avoir une place importante dans les critères diagnostiques de la maladie.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2020_Lemardele.pdf (1.64 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03011703 , version 1 (18-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03011703 , version 1

Cite

Pierre Lemardele. Les bronchocèles denses : un marqueur TDM précoce d'aspergillose bronchopulmonaire allergique chez les patients atteints de mucoviscidose. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03011703⟩
170 View
652 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More