Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Voie d’accouchement et complications obstétricales après exérèse chirurgicale d’endométriose profonde de la cloison recto-vaginale‎ : étude cas-témoins

Résumé : Voie d’accouchement et complications obstétricales après exérèse chirurgicale d’endométriose profonde de la cloison recto-vaginale: étude cas-témoins.
Objectif :
Évaluer la relation entre la voie d’accouchement ou la survenue de complications obstétricales et les antécédents de prise en charge chirurgicale d’endométriose profonde par résection de la cloison recto-vaginale.
Matériel et méthodes :
Il s’agit d’une étude rétrospective de type cas-témoins effectuée à partir de patientes ayant bénéficié d’une prise en charge chirurgicale comportant au moins une colpectomie pour une endométriose profonde de la cloison recto-vaginale entre 2009 et 2016. Ces patientes, extraites de la base de données prospective (CIRENDO) ont été inclues après avoir accouché après 22 semaines d’aménorrhée en France. Le groupe des témoins a été constitué parmi les femmes ayant accouché au CHU de Rouen, appariées selon l’âge à l’accouchement et la parité. Le critère de jugement principal était le taux d’accouchement par césarienne. Les critères de jugement secondaires étaient le taux de réussite d’accouchement par voie basse parmi les tentatives et la survenue de complications obstétricales (aide instrumentale à la naissance, lésion obstétricale du sphincter anal (LOSA) et autres lésions périnéales notables, hémorragie de la délivrance, altération du bien-être néonatal).
Résultats :
72 femmes ont été inclues dans l’étude et 91 grossesses ont été enregistrées (88 singletons et 3 grossesses gémellaires). Le groupe de témoins a été constitué par 273 femmes dont les grossesses ont été menées à terme (264 singletons et 9 grossesses gémellaires). Les grossesses obtenues par AMP représentaient 44% (40 grossesses) chez les patientes opérées contre 5,5% (15 grossesses) chez les femmes indemnes (p < 0,001). Il y avait une augmentation du taux de césarienne chez les femmes opérées (48 cas soit 52,7%) avec une prédominance des césariennes avant travail (contre 31 cas soit 34,1%). Parmi les tentatives d’accouchement par voie basse, le taux de réussite était de 71,7% sans différence d’indication pour les césariennes pendant le travail dans les deux groupes. Il n’y avait pas de différence de survenue de LOSA ou autre lésion périnéale complexe, ni de nécessité d’extraction instrumentale, ni dans les paramètres d’évaluation clinique néonatale. Il y avait une augmentation des hémorragies de la délivrance (10% vs 5,1%). Cette différence était significative seulement pour les accouchements par voie basse (11,6% vs 3,9% ; p = 0,04). Il n’y avait pas de différence entre les causes d’hémorragie. L’augmentation des rétentions placentaires chez les patientes opérées était non significatif. Nous n’avons pas retrouvé de lien entre la taille de la résection vaginale et la voie d’accouchement ou les complications obstétricales. Il en est de même à propos de la réalisation initiale d’un éventuel geste digestif ou urinaire.
Conclusion:
Les femmes avec un antécédent de colpectomie pour exérèse d’endométriose profonde de la cloison recto-vaginale sont plus à risque d’accoucher par césarienne du fait d’une augmentation d’indication de césarienne avant travail. Parmi les tentatives d’accouchement par les voies naturelles, le taux de succès est satisfaisant et ne semble pas marqué par une augmentation des complications périnéales et sphinctériennes. Le risque d’hémorragie de la délivrance est plus marqué chez les patientes opérées ayant accouché par voie basse. Le recours à une extraction instrumentale n’est pas augmenté, de même que la durée du travail et le bien-être néonatal n’est pas altéré. Un accouchement par les voies naturelles semble donc envisageable chez des patientes sélectionnées qui ont été opérées pour une endométriose recto-vaginale, en l’absence d’indication maternelle gravidique ou fœtale de césarienne.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03014117
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 19, 2020 - 11:59:15 AM
Last modification on : Thursday, November 26, 2020 - 3:28:23 AM
Long-term archiving on: : Saturday, February 20, 2021 - 7:05:17 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2021-11-19

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03014117, version 1

Citation

Anthony Feraille. Voie d’accouchement et complications obstétricales après exérèse chirurgicale d’endométriose profonde de la cloison recto-vaginale‎ : étude cas-témoins. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03014117⟩

Share

Metrics

Record views

107