Morbi-mortalité après chirurgie hépatique majeure : étude rétrospective au CHU de Rouen - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Morbi-mortalité après chirurgie hépatique majeure : étude rétrospective au CHU de Rouen

Abstract

Objectif :
Réalisation d’un état des lieux de la chirurgie hépatique majeure au CHU de Rouen au travers d’une revue rétrospective de la morbi-mortalité sur les cinq dernières années. Type d’étude : Nous avons réalisé une étude rétrospective descriptive au sein du service de chirurgie digestive du Centre Hospitalier Universitaire de Rouen de Janvier 2014 à Décembre 2019.
Matériel et méthodes : tous les patients ayant bénéficié d’une hépatectomie majeure (≥ 3 segments hépatiques) pendant la période de l’étude étaient inclus. Les données recueillies comprenaient les caractéristiques démographiques générales des patients ainsi que l’ensemble des données médicales cliniques et biologiques péri-opératoires habituellement collectées avant, pendant et après une chirurgie hépatique majeure par les équipes chirurgicales et anesthésiques. Ces données ont été recueillies par consultation des dossiers médicaux, comprenant les comptes rendus opératoires ainsi que les dossiers chirurgicaux et anesthésiques. Le critère de jugement principal était l’incidence de la morbidité sévère (définie par un Score de Dindo-Clavien > 2) avant le 90ème jour suivant la chirurgie
Résultats :
Les dossiers de 137 patients ont été analysés. Les taux de complications sévères et de mortalité à J90 après une chirurgie hépatique majeure étaient respectivement de 23,4% (n = 32) et 3,6% (n =5). Les facteurs de risque de complications sévères étaient une durée opératoire > 220 min ainsi que des pertes sanguines > 2200 ml. L’aptitude physique > 4 MET et la chirurgie sous laparoscopie correspondaient aux 2 facteurs protecteurs identifiés.
Conclusion :
La chirurgie hépatique majeure expose à risque de complications sévères dans plus de 20% des cas, associées à des taux de mortalité limités de moins de 5%. Les facteurs de risque identifiés, devraient nous aider à poursuivre nos efforts en terme d’épargne sanguine, de développement de l’approche laparoscopique, en s’appuyant sur une sélection et une préparation toujours plus précises des candidats à ce type de chirurgie.
Fichier principal
Vignette du fichier
Alban Mauger.pdf (904.94 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03014525 , version 1 (19-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03014525 , version 1

Cite

Alban Mauger. Morbi-mortalité après chirurgie hépatique majeure : étude rétrospective au CHU de Rouen. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03014525⟩
260 View
825 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More