Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Création et évaluation d’un groupe de psychoéducation destiné aux patients souffrant d’anorexie mentale

Résumé : L’anorexie mentale est une pathologie psychiatrique fréquente dont l’évolution tend vers une chronicisation, au pronostic assombri par les complications somatiques et la mortalité liée au suicide. La psychoéducation consiste en l’apport théorique de notions sur la pathologie, son évolution, ses complications et également les thérapeutiques. Cette intervention est aussi basée sur l’apprentissage de techniques de coping ou de stratégies aidant le patient à gérer son trouble dans le quotidien. La psychoéducation pourrait être utile en add-on des soins habituels pour cette maladie pour laquelle les perspectives thérapeutique sont actuellement encore limitées. Cette étude vise à évaluer un programme de psychoéducation créé pour les patients souffrant d’anorexie mentale dont la pathologie n’est pas encore chronique. Au total 27 patientes ont participé au programme de 8 séances hebdomadaires (3 sessions distinctes) entre janvier et novembre 2017 au CHU Lapeyronie de Montpellier. Il résulte de cette étude pilote que le groupe de psychoéducation est faisable et facile à mettre en place dans un service de soin. 78% des patientes ont assisté à plus de 75% des séances ce qui est au-dessus des attentes au vu des taux de rétention pour d’autres prises en charge groupales dans cette pathologie. On note une amélioration clinique significative à 3 mois (EDE-Q total) et une prise pondérale de 9% du poids de base à 3 mois, significative également. Sur le plan qualitatif les patientes sont satisfaites de la proposition de soin. Elles ont pu apprécier le soutien apporté et le partage d’expérience que permet la formule de groupe. Elles rapportent pour la plupart des changements dans leur quotidien, soit dans leur rapport aux soins et à la maladie, soit dans les relations avec leurs proches, leurs loisir/travail, leur humeur ou encore leur comportement alimentaire. Ce groupe est à réévaluer avec une méthode plus rigoureuse pour s’assurer du soutien qu’il peut apporter aux patientes et dans quelles mesures il permet une amélioration sur la psychopathologie et le parcours de soin. Il est nécessaire de réfléchir à quel profil de patiente il pourrait être le plus bénéfique afin de cibler cette intervention et la rendre plus pertinente.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03019273
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Monday, November 23, 2020 - 12:09:55 PM
Last modification on : Saturday, July 3, 2021 - 3:16:36 AM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_M...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03019273, version 1

Collections

Citation

Fanélie Millaud. Création et évaluation d’un groupe de psychoéducation destiné aux patients souffrant d’anorexie mentale. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-03019273⟩

Share

Metrics

Record views

10

Files downloads

45