Impact pronostique de la classification de Trouillas et collaborateurssur la récidive et la progression des adénomes hypophysaires opérés - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Impact pronostique de la classification de Trouillas et collaborateurssur la récidive et la progression des adénomes hypophysaires opérés

Abstract

Introduction : bien qu’habituellement indolents, les adénomes hypophysaires peuvent présenter des caractéristiques agressives et un risque évolutif. En 2013, une classification a été proposée sur la base de critères histopathologiques pour différencier les adénomes hypophysaires en tumeur proliférante (b) ou non (a) et invasive (2) ou non (1), le stade 3 correspondant aux carcinomes hypophysaires. A l’instar de travaux précédents, l’objectif de notre étude est de valider l’impact de cette classification sur la progression et la récidive des adénomes hypophysaires opérés. Matériels et méthodes : 158 patients (83♀/75♂) opérés entre janvier 1981 et 2019 et suivis au CHU de Marseille ont été inclus dans cette étude et évalués de manière rétrospective. Pour chacun d’entre eux, les données cliniques, biologiques, radiologiques (IRM), opératoires et histologiques étaient recueillies. Résultats : l’âge moyen au diagnostic était de 50.6 ± 14.5 ans, le suivi médian de 23 ± 31.4 mois. L’analyse histologique retrouvait 32 adénomes « null cell », 37 adénomes gonadotropes, 34 adénomes somatotropes, 20 adénomes somato-lactotropes, 19 adénomes corticotropes, 8 adénomes lactotropes, 1 adénome thyréotrope et 7 adénomes pluri-hormonaux répartis en grade 1a (n = 74), grade 1b (n = 10), grade 2a (n = 61) et grade 2b (n = 13). A 10 ans, 37 patients (23%) ont présenté une récidive ou une progression. Le risque de récidive/progression était de 11% (grade 1a), 10% (grade 1b), 31% (grade 2a) et 69% (grade 2b). En particulier, on retrouvait comme facteur de risque potentiel de récidive/progression le caractère invasif avec un hazard ratio à 6,00 (p<0,0001), les tumeurs de grade 2a et 2b avec des hazard ratio respectifs à 4,98 (p=0,0001) et 16,39 (p<0,0001), une exérèse chirurgicale non complète (présence d’un reliquat notifié sur le compte rendu opératoire) avec un hazard ratio à 4,10 (p<0,0001), et d’un résidu radiologique avec un hazard ratio à 4,69 (p<0,0001). Conclusion : sur une série indépendante, nos résultats suggèrent que la classification histopronostique de Trouillas et collaborateurs prédit le risque de progression/récurrence d’un adénome hypophysaire opéré.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse - Final - Impression.pdf (7.31 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03019411 , version 1 (23-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03019411 , version 1

Cite

Nicolas Sahakian. Impact pronostique de la classification de Trouillas et collaborateurssur la récidive et la progression des adénomes hypophysaires opérés. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03019411⟩
415 View
402 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More