Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation du réseau Médecins correspondants du SAMU des Alpes-Maritimes après un an et demi de fonctionnement, d’août 2018 à janvier 2020

Résumé : Introduction : les Médecins correspondants du SAMU (MCS) sont des médecins généralistes volontaires, formés à l’urgence, permettant au SAMU de disposer, dans les zones isolées, d’un relais médical qualifié dans la prise en charge des patients en urgence vitale. Depuis 2012, pour répondre aux engagements du Pacte territoire santé 1, ce dispositif se développe à l’échelle nationale pour garantir un accès aux soins urgents en moins de 30 minutes sur tout le territoire français. Dans les Alpes-Maritimes, le réseau MCS 06 est effectif depuis août 2018 : l’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficience de ce nouveau réseau.
Matériel et méthode : une étude observationnelle, descriptive et rétrospective des interventions d’aide médicale urgente (AMU) sur les secteurs MCS des Alpes-Maritimes a été réalisée entre le 06 août 2018 et le 31 décembre 2019. Le critère de jugement principal était le taux de missions MCS effectuées par rapport à l’ensemble des interventions d’AMU réalisées dans les secteurs pourvus de MCS où le MCS aurait pu être déclenché. Le ressenti des différents acteurs du réseau a également été évalué par des questionnaires.
Résultats : sur 182 interventions d’aide médicale urgente éligibles à la mobilisation d’un MCS, 141 sollicitations ont été émises par le Centre 15 et 84 ont bénéficié de l’intervention d’un MCS soit un taux d’interventions MCS de 46% par rapport à l’ensemble des interventions d’AMU réalisées dans les secteurs pourvus de MCS. Les délais d’arrivée sur les lieux étaient en moyenne de 11 minutes pour les MCS et 56 minutes pour le SMUR. Les principales causes d’interventions des MCS étaient la traumatologie (41%) et la cardiologie (37%). Les différents acteurs de ce dispositif ont globalement été satisfaits de leur expérience mais ont relevé quelques difficultés et énoncé plusieurs axes d’amélioration afin d’optimiser le réseau MCS 06.
Conclusion : le dispositif MCS dans les Alpes-Maritimes est une bonne réponse à la problématique des communes éloignées d’un accès aux soins urgents mais il est encore sous-utilisé. Le faible nombre de MCS ne permet pas une action 24h/24 et 7j/7 et la faible densité médicale dans l’arrière-pays niçois complique le recensement de nouveaux MCS.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03022250
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Tuesday, November 24, 2020 - 4:55:27 PM
Last modification on : Thursday, April 8, 2021 - 3:15:58 AM

File

2020NICEM092.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03022250, version 1

Citation

Élodie Seewald. Évaluation du réseau Médecins correspondants du SAMU des Alpes-Maritimes après un an et demi de fonctionnement, d’août 2018 à janvier 2020. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03022250⟩

Share

Metrics

Record views

11

Files downloads

6