Étude des dépôts de C5b-9 dans la glomérulonéphrite extra-membraneuse - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Étude des dépôts de C5b-9 dans la glomérulonéphrite extra-membraneuse

Abstract

Contexte : la glomérulonéphrite extra-membraneuse est la première cause de syndrome néphrotique chez le sujet caucasien non diabétique. Elle peut être primitive ou secondaire à diverses étiologies. Son pronostic est variable et son traitement controversé en raison notamment de sa toxicité potentielle. Actuellement, il n’existe pas de marqueur pronostique fiable, commun à toutes les formes de glomérulonéphrite extra-membraneuse, et disponible en routine permettant de prédire l’évolution de la maladie et de guider la prise en charge thérapeutique. L’implication du complément dans cette pathologie est démontrée depuis longtemps. Notre hypothèse était que les dépôts glomérulaires de C5b-9 - témoignant de l’activation complète de la cascade du complément - soient corrélés au pronostic de la maladie. Cette étude avait pour objectif d’étudier la fréquence et l’impact pronostique des dépôts glomérulaires de C5b-9 dans la glomérulonéphrite extra-membraneuse, qu’elle soit primitive ou secondaire. Matériels et méthodes : nous avons sélectionné rétrospectivement tous les patients ayant eu un diagnostic de glomérulonéphrite extra-membraneuse entre décembre 2004 et 2015, pour lesquels la biopsie rénale avait été interprétée au CHU de Montpellier. Les dépôts glomérulaires de PLA2R1, C4d et C5b-9 étaient recherchés en immunohistochimie. Résultats : soixante-trois patients ont été inclus, dont 45 glomérulonéphrites extramembraneuses primitives et 19 glomérulonéphrites extra-membraneuses secondaires. Vingt neuf patients (45.3 %) présentaient des dépôts glomérulaires de C5b-9. Les patients ayant des dépôts glomérulaires de C5b-9 avaient une présentation clinico-biologique initiale plus sévère, avaient une moins bonne survie rénale et atteignaient moins fréquemment la rémission clinique au cours du suivi que les patients ne présentant pas de dépôt. Conclusion : l’utilisation du marquage C5b-9 permettrait de distinguer, dès le diagnostic, les patients les plus à risque d’évoluer vers l’insuffisance rénale chronique et l’échec thérapeutique, qui pourraient bénéficier d’un suivi plus rapproché ainsi que d’un traitement spécifique plus précoce. D’autres études seront nécessaires dans le futur pour valider l’intérêt de ce marquage histologique.
Fichier principal
Vignette du fichier
TEISSEYRE Maxime_thèse.pdf (8.31 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03040071 , version 1 (04-12-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03040071 , version 1

Cite

Maxime Teisseyre. Étude des dépôts de C5b-9 dans la glomérulonéphrite extra-membraneuse. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03040071⟩
185 View
65 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More