Implication du récepteur sérotoninergique 5-HT2A dans l’apparition de symptômes négatifs au sein d’un modèle neurodéveloppemental préclinique de schizophrénie - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Implication du récepteur sérotoninergique 5-HT2A dans l’apparition de symptômes négatifs au sein d’un modèle neurodéveloppemental préclinique de schizophrénie

Abstract

La schizophrénie est une pathologie psychiatrique chronique intriquant facteurs génétiques et environnementaux. L’équipe de l’Institut Génomique Fonctionnelle (IGF) a développé un modèle neurodéveloppemental de schizophrénie, utilisant la phencyclidine (PCP) en injections néonatales. De plus, l’expression du R5-HT2A est connue comme dérégulée dans la maladie. Les objectifs de cette étude sont de déterminer si les R5-HT2A sont impliqués dans l’apparition des symptômes de type négatif observés dans le modèle PCP grâce notamment à une lignée de souris Knock-Out 5-HT2A et de mettre au point la préparation des échantillons biologiques pour permettre l’analyse du phosphoprotéome induit par l’activation des R 5-HT2A, in vivo. Méthodes : des analyses comportementales ont été réalisées sur les animaux adultes issus de notre modèle (souris PCP), comparativement à des animaux contrôles. Des analyses biochimiques et en immunofluorescence ont été réalisées à partir d’extraits du CPF de ces animaux. Les mêmes expérimentations ont été réalisées sur des animaux de la lignée KO-5-HT2A, exposés ou non à la PCP. Résultats : nous confirmons que les souris adultes PCP présentent un phénotype comportemental de type négatif comparativement aux contrôles. Il existe une activation chronique du R-5HT2A entrainant des phosphorylations des sous-unités des récepteurs glutamatergiques, ainsi qu’une diminution significative du marquage de la sérotonine en Immunofluorescence. Ces éléments suggèrent une augmentation de la transmission sérotoninergique. Nous démontrons qu’il n’existe pas de telles différences entre les souris KO-PCP et les KO-contrôles ce qui questionne le rôle du R5-HT2A dans leur apparition. Enfin nous montrons que ce récepteur est surexprimé dans le cortex préfrontal des souris PCP, ce qui laisse présager d’un mécanisme neurodéveloppemental adaptatif. Conclusion : nous montrons dans ces travaux qu’il existe des altérations comportementales, biochimiques et immunohistochimiques chez les animaux adultes PCP, dont l’apparition semble dépendre de l’expression et de l’activation du R5-HT2A. D’autres expérimentations restent nécessaires afin de confirmer ou infirmer les hypothèses soulevées.
Fichier principal
Vignette du fichier
COUDERT Camille_thèse.pdf (3.15 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03041054 , version 1 (04-12-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03041054 , version 1

Cite

Camille Coudert. Implication du récepteur sérotoninergique 5-HT2A dans l’apparition de symptômes négatifs au sein d’un modèle neurodéveloppemental préclinique de schizophrénie. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03041054⟩
270 View
210 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More