Étude critique de la phytothérapie dans les soins de support en oncologie - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Phytotherapy in supportive care in oncology

Étude critique de la phytothérapie dans les soins de support en oncologie

Abstract

Cancer is the first cause of mortality in France and its management is evolving with the addition of supportive care to account for all the needs of the patient. Use of complementary and alternative medicine is important as well in the management of cancer, amongst whom phytotherapy is pretty important. But its usage don’t come without interrogation about security and efficacy, including in supportive care. Phytotherapy presents some particularity for its use in supportive care. On condition of proving its usefulness. Available data isn’t always good enough to conclude, but every clinical trial have been analysed to attempt extracting recommendations on which plant to use, to avoid or to conduct clinical trial on next. The most relevant data have been summarised into forms for health professionals. Fifteen plants have been processed this way: Achillea millefolium, Actaea racemosa, Aloe vera, Calendula officinalis, Cannabis sativa, Curcuma longa, Glycine max, Matricaria chamomilla, Panax ginseng et panax quinquefolium, Paullinia cupana, Silybum marianum, Trifolium pratense and Zingiber officinale.
Le cancer est la première cause de décès en France et sa prise en charge évolue avec l’ajout des soins oncologiques de support (SOS) pour prendre en compte les besoins des patients. L’utilisation des recours-non conventionnels dont la phytothérapie est également important dans le cadre des cancers mais cela ne va pas sans causer de nombreuses interrogations sur leur sécurité et leur efficacité, y compris dans le cadre des SOS. La phytothérapie présente des particularités intéressantes pour son utilisation dans les SOS à condition de pouvoir témoigner de son efficacité. Les données disponibles ne sont pas toujours d’une qualité suffisante mais les études cliniques publiées sont analysées afin de pouvoir en tirer des recommandations sur les plantes à utiliser, à abandonner ou dont l’étude devrait s’avérer bénéfique. Les données les plus pertinentes sont ensuite présentées plus simplement sous forme de fiches à destination des professionnels de santé. On y retrouve quinze plantes : Achillea millefolium, Actaea racemosa, Aloe vera, Calendula officinalis, Cannabis sativa, Curcuma longa, Glycine max, Matricaria chamomilla, Panax ginseng et panax quinquefolium, Paullinia cupana, Silybum marianum, Trifolium pratense et Zingiber officinale.
Fichier principal
Vignette du fichier
LAMBERT Victor.pdf (3.05 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03043581 , version 1 (07-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03043581 , version 1

Cite

Victor Lambert. Étude critique de la phytothérapie dans les soins de support en oncologie. Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨dumas-03043581⟩
299 View
1561 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More