Information et prescription de la contraception par les sages-femmes en suites de couches au Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes (CHUGA) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Information et prescription de la contraception par les sages-femmes en suites de couches au Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes (CHUGA)

Abstract

Objectives: The main objective was to assess the conformity of information and prescription of contraception given to patients by midwives with HAS and CNGOF recommendations. Material and Methods: It’s an observational, descriptive prospective transversal and monocentric clinical audit. This study is based on 33 directs observations of midwives in maternity. Major Criteria were defined and had to be filled to define conformity. Results: No observations met all of the major criteria. This study highlighted some strengths in midwifery practice. But also a lack of knowledge about the physiology and pharmacology of post-partum contraception. No explanatory support was used. Conclusion: Maternity stay is not the best period to talk about contraception, information should be given in antenatal. It would be necessary to train midwives regularly on the latest recommendations, to put in place explanatory aids and standard prescriptions. It would be interesting to re-evaluate professional practices three to six months after these changes.
Objectifs : L’objectif principal était d’évaluer la conformité des informations et de la prescription de la contraception données aux patientes par les sages-femmes avant la sortie de la maternité, avec les recommandations de la HAS et du CNGOF. Méthode : Étude observationnelle descriptive, prospective, transversale monocentrique d’évaluation des pratiques professionnelles. Elle a été réalisée par 33 observations directes des sages-femmes dans le service de suites de couches de l’HCE à Grenoble. Des critères majeurs ont été définis et devaient être tous réunis pour qu’une observation soit conforme. Résultats : Aucune observation n’a rempli l’ensemble des critères majeurs. Cette étude a mis en évidence certains points forts dans la pratique des sages-femmes. Mais aussi un manque de connaissance au sujet de la physiologie et la pharmacologie de la contraception du post-partum. Aucun support explicatif n’a été utilisé. Conclusion : Les suites de couches ne sont pas le meilleur moment pour aborder la contraception du post-partum, une information doit être donnée en anténatal. Il serait nécessaire de former régulièrement les sages-femmes aux dernières recommandations, de mettre en place des supports explicatifs et des ordonnances types. Il serait intéressant de réévaluer les pratiques professionnelles trois à six mois après ces changements.
Fichier principal
Vignette du fichier
MS20_18_frigoult_julie(1)(D)_version_diffusion.pdf (1.54 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03045788 , version 1 (08-12-2020)

Identifiers

Cite

Julie Frigout. Information et prescription de la contraception par les sages-femmes en suites de couches au Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes (CHUGA). Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03045788⟩
166 View
494 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More