Lésions cutanées vasculaires acrales au cours de la pandémie Covid-19 : caractéristiques cliniques, anatomopathologiques, immunologiques et virologiques - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Lésions cutanées vasculaires acrales au cours de la pandémie Covid-19 : caractéristiques cliniques, anatomopathologiques, immunologiques et virologiques

Abstract

La pandémie due au Covid-19 a donné lieu à la description de manifestations cutanées disparates survenant pendant la phase aiguë de l’infection. Des lésions vasculaires acrales stéréotypées ont été rapportées dans un même cadre temporel et plusieurs cadres spatiaux, faisant d’elles de nouveaux symptômes suspects d’être en lien avec le virus. Objectif : cette étude avait pour objectif de décrire les caractéristiques cliniques et histologiques des manifestations cutanées acrales survenues au cours de la pandémie mondiale de Covid-19, d’argumenter leur lien avec le SARS-CoV-2, en se basant sur des données immunologiques et virologiques. Matériel et méthodes : après avoir reçu un consentement éclairé, les patients ont été soumis à : (i) une évaluation clinique, (ii) des tests virologiques pour le SARS-CoV-2, (iii) l’évaluation biologique d’anomalies de la coagulation, de maladies auto-immunes, et la recherche d’une signature interféron, (iv) un prélèvement biopsique cutané pour étude anatomopathologique et dans des cas sélectionnés, une immunofluorescence directe et la recherche d’une signature interféron. Résultats : trente patients ont été inclus. Deux types de manifestations cutanées ont été identifiées : des lésions vasculaires paroxystiques, et des lésions permanentes. Les caractéristiques anatomopathologiques évoquaient l'aspect d'engelures idiopathiques, mais avec des atteintes vasculaires inhabituelles. Le score interféron sanguin était augmenté, parfois de manière très importante, chez la majorité des patients, suggérant un processus viral en cours. Alors que les sérologies pour le SARS-CoV-2 étaient souvent négatives, des anticorps dirigés contre le virus étaient détectés dans la salive chez la moitié des patients. Conclusion : plusieurs arguments convergent vers un lien entre les lésions vasculaires acrales observées au cours de la pandémie à Covid-19 et le SARS-CoV-2, mais d'autres études doivent le confirmer.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thése Leo Paul Secco.pdf (3.71 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03048697 , version 1 (09-12-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03048697 , version 1

Cite

Léo-Paul Secco. Lésions cutanées vasculaires acrales au cours de la pandémie Covid-19 : caractéristiques cliniques, anatomopathologiques, immunologiques et virologiques. Human health and pathology. 2020. ⟨dumas-03048697⟩
150 View
175 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More