La connaissance des pères sur la contraception : étude quantitative réalisée en suites de couches au CH de Chambéry - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

La connaissance des pères sur la contraception : étude quantitative réalisée en suites de couches au CH de Chambéry

Abstract

Objectives: The purpose of this study was to find out the level of knowledge of men about contraception, their source of information and whether they would consider male contraception apart from condoms. Method: A prospective cross-sectional monocentric survey was conducted with fathers following childbirth, at the maternity hospital in Chambéry. Data collection was carried out using self-administered questionnaires for the period from July 1 to August 31. Results: Eighty-five fathers agreed to participate in the study, which makes a 97% acceptance rate. The overall knowledge of the men was just sufficient. The best known contraceptives were the pill, IUDs and condoms. Their main source of information is their entourage. Fifty-six percent of the men interviewed would consider taking contraception instead of their partner. Information on male contraception is scarce. Conclusion: Men doesn’t feel informed enough. To remedy this, information programs such as sex education and health care during their schooling could encourage men to invest in contraception later. It would also be interesting to make health professionals aware of this lack in order to respond to this demand from the male gender.
Objectifs : Cette étude avait pour but de connaître le niveau de connaissance des pères sur la contraception, leur source d’informations et s’ils envisageraient la contraception masculine, (hormis les préservatifs). Méthode : Une enquête déclarative transversale monocentrique prospective a été menée auprès des pères en suites de couches, à la maternité de Chambéry. Le recueil des données, s’est effectué à l’aide de questionnaires auto-administrés sur la période du 1er juillet au 31 août 2019. Résultats : Quatre-vingt-cinq pères ont accepté de participer à l’étude, ce qui fait un taux d’acception à 97%. La connaissance globale des pères était juste suffisante. Les contraceptifs les plus connus étaient la pilule, les DIU et le préservatif. Leur principale source d’information était leur entourage. Cinquante-six pourcents des hommes interrogés envisageraient de s’occuper de la contraception, à la place de leur compagne. L’information sur la contraception masculine est peu disponible. Conclusion : Les hommes ne se sentent pas assez informés. Pour remédier à cela, des programmes d’informations comme par exemple les cours d’éducation sexuelle et le service sanitaire pendant leur scolarité pourraient inciter les hommes à s’investir plus tard dans la contraception. Il serait également intéressant de sensibiliser les professionnels de santé de ce manque afin de répondre à cette demande de la gente masculine.
Fichier principal
Vignette du fichier
MS20_30_troccaz_ophelie(1)(D)_version_diffusion.pdf (794.1 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03051710 , version 1 (10-12-2020)

Identifiers

Cite

Ophélie Troccaz. La connaissance des pères sur la contraception : étude quantitative réalisée en suites de couches au CH de Chambéry. Gynécologie et obstétrique. 2020. ⟨dumas-03051710⟩
102 View
249 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More