Incidence de l’obésité sur les complications obstétricales et néonatales en salle de naissance, chez des femmes sans aucun facteur de risque : étude de cohorte au CH de Sallanches en 2018 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Incidence de l’obésité sur les complications obstétricales et néonatales en salle de naissance, chez des femmes sans aucun facteur de risque : étude de cohorte au CH de Sallanches en 2018

Abstract

Objectives: Determine if early pregnancy obesity is a factor of labor, delivery and neonatal complications on women without any risk factor that could alternate the obstetrical management. Methods: Retrospective study on a year, in the gynecology and obstetric department of Sallanches (level 2a). The inclusion criteras were the birth of a living singleton. The exclusion criteras were pathologies prior to the pregnancy (thyroid diseases, cardiac diseases, coagulation diseases, imune dependant diseases, arterial hypertension, type 1 and 2 diabetes), previous bariatric surgeries, myomectomy, cesareans, pregnancy pathologies (gestational diabetes, pregnancy hypertension, preeclampsia, eclampsia, HELLP syndrom, pregnancy cholestasis), inserted low placenta, accreta, percreta. Two groups : one obese (BMI > 30) and the other not (BMI between 18.5 and 24.9) were matched for age and parity. Results: We did’nt highlight any statistycally significant different between our two populations. We have concordant trends with scientific literature about delivery issues with more ceserean, more delivery’s haemorhage, a less adaptation of new-born and most important rate of macrosome. However, we find conflicting trends : same prematurity, less term exceeded and unclunching, a labour more long and more use of epidural analgesia. Conclusion: An etude more powerfull should be redone by collecting new parameters (size of patients, lenght of latency/active/expulsion phases, the use of oxytocine and meconial liquid). That would allow to evaluate if and how the pregancy of obese women should be considerate as « a risk », independtly of others maternal complications.
Objectif : Déterminer si l’obésité en début de grossesse est pourvoyeuse de complications du travail, de l’accouchement et néonatales. Ceci chez des femmes sans aucun facteur de risque pouvant modifier la prise en charge obstétricale. Méthode : Enquête rétrospective sur une année, dans le service de gynécologie obstétrique de Sallanches, maternité de type IIa. Ont été éligibles les grossesses uniques et la naissance d’un enfant vivant. Les critères d’exclusions ont été : les pathologies antérieures à la grossesse, antécédent de chirurgie bariatrique, myomectomie, césarienne, les pathologies de grossesse, un placenta bas inséré, accreta, percreta. Deux groupes ont été constitués après appariement sur l’âge et la parité : groupe obèses (IMC >30) groupe IMC normal (18.5-24.9). Résultats : Nous n’avons pas mis en évidence de différence statistiquement significative entre nos deux populations. Nous avons des tendances concordantes avec la littérature notamment concernant les issues de l’accouchement avec plus de césarienne, davantage d’hémorragie de la délivrance, une moins bonne adaptation du nouveau-né et un taux de macrosome plus important. En revanche nous trouvons des tendances en contradiction avec la littérature : autant de prématurité, moins de termes dépassés et déclenchements, une durée du travail plus longue et plus de recours à l’analgésie péridurale. Conclusion : Une étude de plus grande puissance devrait être reconduite, en analysant de nouveaux paramètres (taille des patientes, durée des phases de latence/active/expulsion, l’utilisation d’ocytocine et la présence de liquide méconial) qui permettrait d’évaluer si et en quoi la grossesse de la femme obèse doit être considérée comme « à risque » indépendamment des autres complications maternelles.
Fichier principal
Vignette du fichier
MS20_31_valette_melina(1)(D)_version_diffusion.pdf (1.14 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03052631 , version 1 (11-12-2020)

Identifiers

Cite

Mélina Valette. Incidence de l’obésité sur les complications obstétricales et néonatales en salle de naissance, chez des femmes sans aucun facteur de risque : étude de cohorte au CH de Sallanches en 2018. Gynécologie et obstétrique. 2020. ⟨dumas-03052631⟩
74 View
141 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More