Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Préjudice esthétique des malocclusions, besoin en traitement orthodontique et qualité de vie de jeunes patients

Résumé : Cette étude a pour objectif premier d’évaluer le préjudice esthétique des malocclusions et son impact sur la qualité de vie de jeunes patients âgés de 8 à 15 ans. Pour cette étude 53 binômes parent/enfant ont été interrogés. Plusieurs indicateurs ont été utilisés : l’IOTN avec ses deux composantes, la composante de santé dentaire (DHC) et la composante esthétique (AC), afin de déterminer le besoin en traitement orthodontique, ainsi que le Child OIDP et le PIDAQ qui sont deux indicateurs de qualité de vie liée à la santé orale. Dans le groupe porteur de malocclusions 1/3 des enfants rapportent un préjudice esthétique causé par les malocclusions, et 19% d’entre eux présentent une gêne pour sourire à cause de leurs dents. Le préjudice esthétique ne reflète pas le besoin en traitement orthodontique et la composante esthétique (AC) de l’IOTN le sous estime fortement. Au vu des résultats du PIDAQ, la confiance en soi des enfants porteurs de malocclusion est nettement impactée et auto- et hétéro-évaluations sont fortement corrélées. La confiance en soi de l’enfant pourrait donc être un indicateur intéressant des besoins en traitement orthodontique sur le plan esthétique. L’enfant et son parent sont capables de l’évaluer et de le PIDAQ semble tout à fait pertinent pour ce faire.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03079865
Contributor : Santé Uca <>
Submitted on : Thursday, December 17, 2020 - 1:51:48 PM
Last modification on : Wednesday, January 6, 2021 - 3:31:51 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03079865, version 1

Citation

Edoardo Mazza. Préjudice esthétique des malocclusions, besoin en traitement orthodontique et qualité de vie de jeunes patients. Médecine humaine et pathologie. 2016. ⟨dumas-03079865⟩

Share

Metrics

Record views

7

Files downloads

7