Adaptations du protocole de réalisation des prothèses amovibles partielles à infrastructure métallique grâce à l’empreinte optique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Adaptations du protocole de réalisation des prothèses amovibles partielles à infrastructure métallique grâce à l’empreinte optique

Abstract

Le nombre de patients partiellement édentés ne cesse d’augmenter. La prothèse amovible partielle à infrastructure métallique (PAPIM) est une proposition thérapeutique souvent adaptée. En effet, il s’agit d’une solution de choix pour combler les édentements, rétablir les fonctions de mastication et de phonation à un prix abordable. Elle est aussi indiquée chez des patients pour lesquels les chirurgies sont contre indiquées ou lorsque la compliance du patient ne permet pas d’autres thérapeutiques.
L’empreinte optique et la Conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO) permettent la création d’un flux numérique entre le praticien et le prothésiste. Ceci dès les empreintes d’étude et jusqu'à la pose des prothèses tout en concevant les impératifs de confection des PAPIM réalisées de façon conventionnelle. Deux cas cliniques réalisés au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nice permettent d’illustrer ce protocole.
Fichier principal
Vignette du fichier
202NICED025.pdf (6.31 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03082674 , version 1 (18-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03082674 , version 1

Cite

Pauline Maranski. Adaptations du protocole de réalisation des prothèses amovibles partielles à infrastructure métallique grâce à l’empreinte optique. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03082674⟩
41 View
355 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More