Identification des critères prédictifs de l’intensité de la douleur aigüe post-opératoire après avulsion de dents de sagesse - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2017

Identification des critères prédictifs de l’intensité de la douleur aigüe post-opératoire après avulsion de dents de sagesse

Abstract

L’objectif de cette étude était de caractériser la douleur aiguë post-opératoire après avulsion des dents de sagesse et à en rechercher les facteurs prédictifs. Les patients inclus ont subi l’avulsion des quatre dents de sagesse sous anesthésie locale avec sédation intraveineuse. Les antécédents médicaux et dentaires personnels et familiaux, ainsi que l’anxiété et la qualité de sommeil ont été évalués avant l’intervention à l’aide de questionnaires. La pression artérielle et la fréquence cardiaque ont été enregistrées au repos, lors de tests stimulant le système parasympathique et lors d’un test thermique nociceptif (immersion de la main dans un bain d’eau thermostaté à 47,5°). L’intensité de la douleur aiguë post-opératoire évaluée à l’aide d’une échelle visuelle analogique ainsi que la consommation antalgique ont été reportées pendant les cinq jours qui ont suivi l’intervention. Un total de 56 patients a été inclus pour les analyses. Les résultats de cette étude indiquent que la douleur post-opératoire après avulsion des dents de sagesse est d’intensité légère à modérée et est maximale le deuxième jour, avant de décroître progressivement. Ils révèlent que la réactivité du système cardio-vasculaire lors des tests, le sexe et l’anxiété préopératoire ont une valeur prédictive sur celle-ci. Aucun lien n’a été mis en évidence entre les antécédents de douleur, les paramètres cardiovasculaires au repos, la durée opératoire, la difficulté chirurgicale et la douleur post-opératoire. Cette étude prospective montre que les patients avec une réactivité hémodynamique élevée ont moins de douleurs orales post-chirurgicales que les patients avec réactivité hémodynamique faible. Ceci suggère qu’une amplitude cardiovasculaire élevée serait un facteur protecteur des douleurs aiguës oro-faciales. L’appréciation de la réactivité cardiovasculaire avant une chirurgie pourrait permettre aux praticiens d’identifier les patients susceptibles de développer des douleurs post-opératoires importantes.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse Justine Rouaix.pdf (1.54 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

dumas-03086436 , version 1 (22-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03086436 , version 1

Cite

Justine Rouaix. Identification des critères prédictifs de l’intensité de la douleur aigüe post-opératoire après avulsion de dents de sagesse. Médecine humaine et pathologie. 2017. ⟨dumas-03086436⟩
73 View
19 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More