Ressources attentionnelles mobilisées lors d’une double tâche chez le patient aphasique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Attentional resources mobilized during a double task in aphasic patients

Ressources attentionnelles mobilisées lors d’une double tâche chez le patient aphasique

Abstract

Several studies have shown that lexical processes require attentional control. More recently, studies conducted on aphasic and control subjects have also underlined the role of attention in post-lexical processes. The aim of this study was to analyze the different steps for word planning during a dual task, more specifically a naming task performed simultaneously to an auditive syllable recognition task. Eighteen aphasic participants were included. Auditive distractors were four different syllables played at three Stimulus Onset Asynchrony (interval between the perceived image and the syllable, i.e. +150 ms, +300 ms or +450 ms). They were asked to name the images as fast as possible, while pressing on a button when they detected a target syllable (active dual task) or ignoring the heard syllables while naming the images (passive task). The results reveal an effect of the dual task on the number of errors in the naming task, with more errors during the active dual task and a significant effect of the dual task on the response time, with an increased response time during the active task observed on the three different SOA times. Finally, there are more semantic paraphasias at 150 ms and more phonological paraphasias at 300 and 450 ms. Our results confirm the implication of attention on pre- and post-lexical processes recruited during a naming task.
Plusieurs études ont montré que les processus lexicaux nécessitent un contrôle attentionnel. Plus récemment, des études menées auprès de sujets aphasiques et de sujets sains ont également souligné le rôle de l'attention dans les processus post-lexicaux. L’objectif de ce travail était d’analyser les étapes de planification d’un mot dans une double tâche, c’est-à-dire une tâche de dénomination effectuée en même temps qu’une tâche de reconnaissance auditive de syllabes. Dix-huit participants aphasiques ont été inclus. Les distracteurs auditifs correspondaient à quatre syllabes différentes jouées à trois SOA (intervalle entre l’image perçue et la syllabe, soit à +150 ms, +300 ms ou +450 ms). Ils devaient dénommer les images le plus rapidement possible, tout en appuyant sur une touche du clavier quand ils détectaient une syllabe-cible (double tâche active) ou ignorer les syllabes entendues tout en dénommant les images (tâche passive). Les résultats mettent en évidence un effet de la double tâche sur le taux d’erreur de dénomination avec plus d’erreurs en double tâche active et un effet significatif de la double tâche sur les temps de réaction pour initier les réponses, avec un allongement du temps en tâche active et ce, lors des trois différents délais de SOA. Enfin, on retrouve davantage de paraphasies sémantiques à 150 ms et davantage de paraphasies phonologiques à 300 et 450 ms. Nos résultats confirment l’implication de l’attention sur les processus pré-lexicaux et post-lexicaux en jeu lors de la dénomination.
Fichier principal
Vignette du fichier
ORTH_2020_JARNEAU.pdf (2.39 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03086650 , version 1 (22-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03086650 , version 1

Cite

Camille Jarneau. Ressources attentionnelles mobilisées lors d’une double tâche chez le patient aphasique. Sciences cognitives. 2020. ⟨dumas-03086650⟩
31 View
86 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More