Ankylose des dents antérieures maxillaires : apport de l’Orthodontic Bone Stretching (OBS) : revue systématique de la littérature - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Ankylosis of maxillary anterior teeth: contribution of Orthodontic Bone Stretching (OBS) : systematic review of literature

Ankylose des dents antérieures maxillaires : apport de l’Orthodontic Bone Stretching (OBS) : revue systématique de la littérature

Abstract

Tooth ankylosis, which is the disappearance of physiological tooth mobility, has been a pathology that preoccupies dentists and orthodontists for years. In the anterior part of maxillary arch, this damage is most often secondary to a trauma, that affects irreversibly the ligamentary structures of the tooth and causing his disappearance. The resulting infraclusion of ankylosis tooth is the consequence of the alveolar vertical growth of the adjacent teeth causing an aesthetic and functional deficit even in the adult patient. Considering the limited therapeutic arsenal, the Orthodontic Bone Stretching (OBS) is an orthodontic-surgicaly protocol, which allows the traction of the dento-osseous unit formed by the ankylosed tooth and its surrounding bone. Based on the corticotomy used for orthodontic accelerated movements, this protocol is interesting for its easy implementation, predictable results and limited adverse effects. We performed a systematic review of the literature, whose main objective is to study the surgical and orthodontic stages of displacement of the ankylosed teeth accompanied by corticotomies. The review allowed us to highlight a clear and predictable clinical protocol for the dental surgeon and the orthodontist. The study is divided into 3 clinical stages: pre, per and post surgical. The secondary objective is to assess the possibilities and limits of the protocol.
L’ankylose alvéolo-dentaire, qui correspond à la disparition de la mobilité physiologique de la dent, est un phénomène qui préoccupe le chirurgien-dentiste et l’orthodontiste depuis des années. Dans le secteur antérieur maxillaire, elle est le plus fréquemment secondaire à un traumatisme atteignant de manière irréversible les structures ligamentaires de la dent et provoquant une disparition de celui-ci. L’infraclusion qui résulte de cette ankylose est consécutive à la croissance alvéolaire verticale des dents adjacentes provoquant un déficit esthétique et fonctionnel croissant même chez le patient adulte. Face à un arsenal thérapeutique restreint, l’Orthodontic Bone Stretching (OBS) est un protocole orthodontico-chirurgical qui permet la traction de l’unité dento-osseuse formée par la dent ankylosée et son os environnant. Basé sur la technique de corticotomie d’accélération orthodontique, il présente un intérêt par sa relative simplicité de mise en œuvre, ses résultats et ses effets indésirables limités. Nous avons effectué une revue systématique de la littérature dont l’objectif principal est d’étudier les étapes chirurgicales et orthodontiques du déplacement des dents ankylosées accompagnées de corticotomies, de manière à mettre en évidence un protocole clinique clair et prédictible pour le chirurgien-dentiste et l’orthodontiste. Les étapes étudiées sont séparées en 3 temps cliniques : pré, per et post chirurgicaux. L’objectif secondaire est d’évaluer les possibilités et limites de la technique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Odonto_2020_Ameline.pdf (56.03 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03096753 , version 1 (05-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03096753 , version 1

Cite

Adrien Ameline. Ankylose des dents antérieures maxillaires : apport de l’Orthodontic Bone Stretching (OBS) : revue systématique de la littérature. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03096753⟩
168 View
42 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More