Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact de la polymédication sur la réponse thérapeutique et la survenue d’évènements indésirables dans la polyarthrite rhumatoïde récente : données extraites de la cohorte ESPOIR

Résumé : La polymédication est en augmentation constante chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde. Elle pourrait interférer sur la réponse thérapeutique et sur la survenue d’évènements indésirables graves. Les médicaments pris par un patient peuvent refléter les comorbidités actives alors que les scores de comorbidités utilisés habituellement incluent les pathologies passées ou actuelles. Les objectifs de ce travail étaient de déterminer l’impact de la polymédication sur la réponse thérapeutique ainsi que sur la survenue d’évènements indésirables dans une cohorte de PR récente. La question finale étant d’établir si la polymédication peut représenter les comorbidités et en être un substitut lors de l’ajustement sur les facteurs de confusion dans les études épidémiologiques. Méthodes : nous avons utilisé les données de la cohorte française ESPOIR, incluant 813 patients atteints d’arthrite débutante. Les patients inclus devaient débuter leur premier DMARD dans les 24 mois suivant leur inclusion dans la cohorte. Les données initiales étaient recueillies à la visite d’inclusion, les données d’activité étaient recueillies à un an, cinq ans et dix ans de l’introduction du premier DMARD. Pour chaque patient, les traitements ont été recueillis à l’inclusion et à cinq ans et comprenaient toutes les spécialités hors traitement de fond de la PR, antalgiques/AINS et topiques. La polymédication est définie comme une variable catégorielle selon la médiane et les tertiles de distribution dans la cohorte. La réponse thérapeutique était évaluée par l’atteinte de la rémission (REM) ou d’un faible niveau d’activité (REM/LDA) selon le DAS28 à un an, cinq ans et dix ans de l’introduction du premier DMARD. La survenue d’évènements indésirables était mesurée par la survenue d’une infection sévère, d’une hospitalisation ou d’un décès au cours des dix ans de suivi. Résultats : la proportion de patients ayant atteint la REM un an après l’introduction du premier DMARD était de 32,1% dans le groupe polymédiqué selon la médiane (≥2) versus 67,9% dans le groupe non polymédiqué (p = 0,07). À 5 ans et 10 ans du premier DMARD la proportion de patients ayant atteint la REM était respectivement de 45,0% dans le groupe polymédiqué versus 56,3% (p = 0,03) et de 32,5% dans le groupe polymédiqué versus 67,5% (p = 0,06). Les patients ayant un nombre de médicaments supérieur ou égal à 2 avaient 40% de probabilité en moins d’obtenir la REM (OR = 0,60 [0,38-0,94] p = 0,03) à 5 ans du premier DMARD (après ajustement sur les facteurs associés et lorsque les scores de comorbidités n’étaient pas inclus dans le modèle). À dix ans, les patients polymédiqués avaient 43% de probabilité en moins d’obtenir la REM (OR = 0,57 [0,34-0,94] p = 0,02). L’incidence de survenue d’un évènement indésirable (EI) était de 61 pour 1000 patients-années. Chez ces patients 71,4% étaient polymédiqués alors qu’on retrouvait 57,8% de polymédiqués chez les patients n’ayant pas eu d’EI (p = 0,03), l’association n’était pas retrouvée en analyse multivariée. Conclusion : dans cette cohorte de PR récente, la polymédication est associée à une moins bonne réponse thérapeutique et augmente le risque de survenue d’évènements indésirables. La polymédication pourrait être un outil de mesure fiable des comorbidités même si cette étude n’a pas permis de démontrer une équivalence par rapport aux scores de comorbidités.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03101752
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, January 7, 2021 - 11:49:33 AM
Last modification on : Monday, October 11, 2021 - 1:25:03 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2031-01-07

Please log in to resquest access to the document

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03101752, version 1

Collections

Citation

Soraya Benamar. Impact de la polymédication sur la réponse thérapeutique et la survenue d’évènements indésirables dans la polyarthrite rhumatoïde récente : données extraites de la cohorte ESPOIR. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03101752⟩

Share

Metrics

Record views

12