L'hypofertilité des couples : approche diagnostique et prise en charge. Étude qualitative au sein d'un échantillon de médecins généralistes des Bouches du Rhône - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

L'hypofertilité des couples : approche diagnostique et prise en charge. Étude qualitative au sein d'un échantillon de médecins généralistes des Bouches du Rhône

Abstract

Introduction : nous observons depuis quelques décennies une augmentation du taux de recours à l’assistance médical à la procréation. Parallèlement, nous assistons à une baisse du nombre de gynécologues médicaux et obstétricaux. Les médecins généralistes seront amenés à être le premier interlocuteur et acteur dans l'accompagnement de ces couples. L’objectif de cette étude était de comprendre le ressenti des médecins généralistes dans la prise en charge de l'hypofertilité des couples concernant le rôle qu'ils pensent avoir, leur pratique ainsi que les freins et les difficultés qu'ils rencontrent. Méthodes : notre travail était une étude qualitative descriptive basée sur des entretiens individuels semi-dirigés auprès de médecins généralistes installés dans la ville d’Aubagne. Résultats : les médecins de notre étude ont décrit comme peu fréquent l’abord de l’infertilité en consultation même s’ils y ont tous été confrontés. La réalisation du diagnostic de l’infertilité grâce à un interrogatoire, un examen clinique et un bilan paraclinique spécifiques, restait peu répandue. Néanmoins ils étaient unanimes sur leur rôle dans l’orientation vers les spécialistes compétents et ils estiment avoir un rôle de soutien psychologique et d’accompagnement des couples infertiles. Les principaux freins évoqués étaient le manque de connaissance et l’aspect très spécialisée de la médecine de la reproduction, médecine technique peu accessible aux soins primaires. Le manque de temps était également cité comme un frein face à ces consultations qu’ils jugeaient chronophages. Enfin le manque de coordination avec les spécialistes mettait en difficultés les médecins de notre étude pour le suivi des patients et la prise en charge d’éventuelles complications. Conclusion : les médecins généralistes ont une place auprès des couples infertiles puisqu’il s’agit pour la plupart d’entre eux d’une problématique de médecine générale. Cependant, ils sont demandeurs d’une conduite à tenir claire concernant la première consultation pour infertilité et d’une meilleure communication avec les spécialistes.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse Version Finale.pdf (5.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03102198 , version 1 (07-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03102198 , version 1

Cite

Chloé Chermette. L'hypofertilité des couples : approche diagnostique et prise en charge. Étude qualitative au sein d'un échantillon de médecins généralistes des Bouches du Rhône. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03102198⟩
157 View
410 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More