Étude rétrospective de la prévalence d'images intra-sinusiennes découvertes dans le bilan pré-implantaire maxillaire et évaluation radio clinique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Étude rétrospective de la prévalence d'images intra-sinusiennes découvertes dans le bilan pré-implantaire maxillaire et évaluation radio clinique

Abstract

Introduction : l’implantologie est une activité chirurgicale en pleine essor. Lors des imageries 3D pré implantaire maxillaire, des images intra sinusiennes sont parfois découvertes, avec une prévalence hétérogène entre les études. L’objectif de ce travail est d’estimer la prévalence d’images sinusiennes découvertes sur des CBCT pré implantaires maxillaires. De plus une évaluation radio-clinique pré implantaire via les questionnaires ORL Nose QOL et Rhino QOL est réalisée. Matériel et méthodes : il s’agit une étude observationnelle pilote descriptive rétrospective monocentrique dans le service de Pellegrin du Pôle d’Odontologie et de Santé Buccale du CHU de Bordeaux de Septembre 2019 à Septembre 2020. Résultat : 47 patients ont pu être inclus dans cette étude. La prévalence d’image intra sinusienne retrouvée est de 48,9%. L’augmentation de l’épaisseur de la membrane sinusienne était l’image la plus fréquemment retrouvée. Les scores de qualité de qualité de vie Nose QOL et Rhino QOL ne présentaient pas de différence significative entre les patients présentant des images et ceux n’est présentant pas. Discussion : la prévalence d’image sinusienne dans la population cible est très fréquente. Un patient sur deux présente une membrane sinusienne épaissie. C’est la première fois que dans le bilan pré implantaire une évaluation objective clinique par des questionnaires est utilisée. Une absence de différence significative des scores entre les patients avec et sans image est mise en évidence. Les consultations ORL dans les bilans pré implantaires en cas de scores normaux et muqueuse épaissie ou kyste du bas fond sinusien apparaissent non nécessaires. Une systématisation de l’utilisation des questionnaires est à envisager. Conclusion : l’analyse des images intra sinusienne est nécessaire lors du bilan pré implantaire. Celles-ci sont seront fréquemment retrouvées mais ne doivent en aucun cas constituer systématiquement une contre-indication à la pose des implants.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2020_Lagarde.pdf (13.84 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03108207 , version 1 (13-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03108207 , version 1

Cite

Xavier Lagarde. Étude rétrospective de la prévalence d'images intra-sinusiennes découvertes dans le bilan pré-implantaire maxillaire et évaluation radio clinique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03108207⟩
44 View
192 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More