Étude de la réponse T CD4 vis-à-vis du récepteur au N-méthyl-D-aspartate : implications pour l’immunothérapie dans l’encéphalite auto-immune - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

CD4 T cell response against N-methyl-D-aspartate receptor: involvement for immunotherapy in auto-immune encephalitis

Étude de la réponse T CD4 vis-à-vis du récepteur au N-méthyl-D-aspartate : implications pour l’immunothérapie dans l’encéphalite auto-immune

Abstract

Anti-N-méthyl-D-aspartate receptor (NMDAR) encephalitis is a severe disorder of central nervous system causing neuropsychiatric symptoms. This pathology is mediated by auto-antibodies directed against GluN1 subunit of NMDAR. No information is available on the involvement of CD4 T cells, required for the establishment of a humoral response with high affinity IgG. The objective was to evaluate CD4 T cell response against GluN1 antigen and determine its epitopes. Using bioinformatic analysis we selected ten candidate peptides from GluN1 protein that bind with a strong affinity HLA-DR1 molecule. Then, in vitro experiments has been realized with peripheral blood mononuclear cells of healthy donors stimulated by GluN1 protein or candidate peptides. Our ELISpot results identify two relevant peptides, but without evidences of processing from GluN1 protein. These preliminaries results should be confirm on a higher number of healthy donors. Characterization of CD4 T epitopes of GluN1 would be useful to evaluate the patients’ T cells reponse and development of tolerogenic immunotherapy strategies.
L’encéphalite à anticorps anti-récepteur au N-méthyl-D-aspartate (NMDAR) est une atteinte grave du système nerveux central pouvant être à l’origine de symptômes neuropsychiatriques. Cette pathologie est médiée par des auto-anticorps ciblant la sous-unité GluN1 des NMDAR. Aucune information n’est disponible concernant l’implication des lymphocytes T CD4, pourtant nécessaire à la mise en place d’une réponse humorale avec des IgG de haute affinité. L’objectif a été d’évaluer la réponse T CD4 vis-à-vis de l’antigène GluN1 et d’identifier certains de ses épitopes. Une analyse bioinformatique a permis de sélectionner 10 peptides candidats, issus de la protéine GluN1, ayant une forte affinité pour la molécule HLA-DR1. Puis, des expériences in vitro, de stimulation de cellules mononucléées du sang périphérique, de sujets sains par la protéine GluN1 ou par les peptides candidats ont été réalisées. Nos résultats, obtenus par ELISpot, identifient 2 peptides pertinents sans pouvoir démontrer qu’ils sont issus de l'apprêtement de la protéine GluN1. Ces résultats très préliminaires devront être confirmés sur un plus grand nombre de sujets. À terme, la caractérisation d’épitopes T CD4 issus de GluN1 sera utile pour évaluer la réponse des lymphocytes T chez les patients, et élaborer des stratégies d’immunothérapies tolérogènes.
Fichier principal
Vignette du fichier
PETIT-BULTEZ-Gautier.pdf (8.57 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03109094 , version 1 (13-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03109094 , version 1

Cite

Gautier Petit-Bultez. Étude de la réponse T CD4 vis-à-vis du récepteur au N-méthyl-D-aspartate : implications pour l’immunothérapie dans l’encéphalite auto-immune. Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨dumas-03109094⟩
60 View
65 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More