Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Marqueurs cliniques de bipolarité au cours de la dépression

Résumé : Introduction : le trouble bipolaire est une pathologie psychiatrique parmi les plus invalidantes au niveau mondial. Il induit une baisse de l’espérance de vie du fait des nombreuses comorbidités qui se surajoutent et au risque suicidaire plus élevé par rapport à la population générale. La principale problématique réside dans l’identification des patients bipolaires notamment en phase dépressive. Problématique aujourd’hui non résolue, avec un retard diagnostic de presque 10 ans. Objectif : étudier les marqueurs de bipolarité rencontrés chez les patients bipolaires souffrant d’un épisode dépressif et mesurer l’utilité des échelles diagnostiques actuelles. Matériel et Méthode : une revue systématique de la littérature met en lumière les principaux marqueurs cliniques de bipolarité lors d’une dépression. Ces marqueurs sont ensuite étudiés dans une population de patients issus d’un programme hospitalier de recherche clinique. L’analyse se fera sur des données qualitatives et quantitatives. Résultats : parmi les 25 marqueurs étudiés dans la littérature, 7 sont revenus le plus fréquemment et avec le plus de significativité. On peut citer : les antécédents familiaux de bipolarité, la récurrence d’épisode dépressif, un âge de début des troubles avant 25 ans, la présence de symptômes psychotiques, la présence de symptômes atypiques, les antécédents de tentative de suicide et enfin la présence d’une comorbidité addictologiques. Concernant les échelles diagnostique, c’est l’indice de bipolarité pour lequel on retrouve les meilleures performances statistiques dans la littérature. Les résultats de notre étude ne montrent pas de données significatives pour les critères qualitatifs dans cette population. Pour les données quantitatives, seules 3 diffèrent de manière significative entre les groupes bipolaires et unipolaires. Il s’agit de la récurrence d’épisodes dépressifs, les antécédents personnels de tentative de suicide et enfin l’hypersomnie. L’étude de l’indice de bipolarité dans notre population montre des performances encourageantes, avec une Sensibilité de 73% et une Spécificité de 97% en retenant un seuil de positivité de l’indice à 47/100. Conclusion : cette étude ne montre pas de nouvelles données cliniques en faveur de la bipolarité chez les patients souffrant de dépression. En revanche, elle confirme les bonnes performances de l’indice de bipolarité comme outil d’aide au diagnostic et elle met en lumière sa sous-représentation en pratique clinique et dans la littérature scientifique.
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03109303
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, January 13, 2021 - 4:35:22 PM
Last modification on : Tuesday, January 26, 2021 - 3:19:05 AM

File

Thèse MARAN.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03109303, version 1

Collections

Citation

David Maran. Marqueurs cliniques de bipolarité au cours de la dépression. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03109303⟩

Share

Metrics

Record views

6

Files downloads

3