Vérification du critère de réversibilité du VEMS proposé par les recommandations du GINA chez l’enfant asthmatique : VERI-VEMS, une étude rétrospective de cohorte - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Vérification du critère de réversibilité du VEMS proposé par les recommandations du GINA chez l’enfant asthmatique : VERI-VEMS, une étude rétrospective de cohorte

Abstract

Introduction : l’asthme est la maladie chronique la plus fréquente chez l’enfant et un diagnostic robuste est crucial afin d’optimiser la prise en charge des patients et d’améliorer « le fardeau de la maladie ». Pour poser le diagnostic d’asthme chez l’enfant, les recommandations du GINA proposent une amélioration de 12% du VEMS après le test de broncho-dilatation, mais en pratique clinique, ce critère est rarement présent chez ces patients. L’objectif de cette étude était d’évaluer la sensibilité de ce critère de réversibilité et de trouver des variables capables de montrer une grande sensibilité pour prédire le diagnostic d’asthme. Méthodes : VERI-VEMS était une étude multicentrique internationale rétrospective incluant tous les enfants consécutifs (de 5 à 18 ans), avec un diagnostic d’asthme posé par un médecin spécialiste de l’asthme. Les résultats des EFR au moment du diagnostic ont été relevés pour chaque patient. Le critère de jugement principal était de vérifier si le critère de réversibilité proposé par le GINA était corrélé chez les enfants avec le diagnostic d’asthme. Résultats : 871 ont été inclus au total. Le critère de réversibilité de 12% du VEMS montrait une sensibilité de seulement 30,4%. Par ailleurs, en évaluant tous les critères spirométriques et cliniques, les trois meilleurs critères diagnostiques étaient « toux sèche, sifflements et atopie » et « toux sèche, sifflements et dyspnée à l’effort », avec une sensibilité atteignant 99.5%, alors que les paramètres spirométriques ne présentaient pas d’intérêt dans le calcul de la sensibilité cumulée pour le diagnostic. Conclusion : les EFR ont une sensibilité insuffisante pour le diagnostic de l’asthme chez l’enfant, bien qu’ils soient essentiels pour le suivi. L’association de symptômes cliniques devrait être considérée comme le gold standard pour effectuer ce diagnostic en pédiatrie.
Fichier principal
Vignette du fichier
FILLARD Anouchka_.pdf (3.57 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03109330 , version 1 (13-01-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03109330 , version 1

Cite

Anouchka Fillard. Vérification du critère de réversibilité du VEMS proposé par les recommandations du GINA chez l’enfant asthmatique : VERI-VEMS, une étude rétrospective de cohorte. Human health and pathology. 2020. ⟨dumas-03109330⟩
65 View
36 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More