Identification d’une signature protéomique du syndrome de Sjögren primaire - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Identification d’une signature protéomique du syndrome de Sjögren primaire

Abstract

Le syndrome de Sjögren primaire (pSS) est une maladie auto-immune (MAI) hétérogène qui peut être difficile à différencier d’une polyarthrite rhumatoïde (PR) ou d’un lupus érythémateux systémique (LES). De nouveaux biomarqueurs diagnostiques et pronostiques sont donc nécessaires. L’objectif de ce travail était d’identifier des biomarqueurs discriminant le pSS de la PR et du LES, ou corrélés au score d'activité du pSS (ESSDAI). Les concentrations sériques de 63 biomarqueurs étaient mesurées chez 42 patients suivis pour pSS, 28 pour PR et 25 pour LES. La probabilité de pSS par rapport à la PR était associée à l’augmentation des concentrations de BDNF (OR = 0.493 [0.273-0.891]) et I-TAC/CXCL11 (OR = 1.344 [1.027-1.76]). La probabilité de pSS par rapport au LES était associée à l’augmentation des concentrations de sCD163 (OR = 0.803 [0.649-0.994]), Fractalkine/CX3CL1 (OR = 0.534 [0.287-0.991]), MCP-1/CCL2 (OR = 0.839 [0.732-0.962]) et TNF-a (OR = 0.479 [0.247-0.928]). L’association de concentrations faibles de BDNF et Fractalkine/CX3CL1 était spécifique du pSS (96.2% ; VPP 80%) mais peu sensible (19%). On observait une corrélation significative entre l’activité du pSS et les concentrations de sCD163 (r = -0.3386), sgp130 (r = -0.3792), MPIF-1/CCL23(r = -0.3335) et SCYB16/CXCL16 (r = -0.3072). Le pSS possède donc une signature protéique sérique différente de la PR et du LES, et certains des biomarqueurs étudiés étaient associés à son activité selon le score ESSDAI. Des études complémentaires sont cependant nécessaires pour valider l’utilisation de ces biomarqueurs en pratique clinique.
Embargoed file
Embargoed file
6 8 22
Year Month Jours
Avant la publication
Wednesday, January 15, 2031
Embargoed file
Wednesday, January 15, 2031
Please log in to request access to the document

Dates and versions

dumas-03111507 , version 1 (15-01-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03111507 , version 1

Cite

Guillaume Padern. Identification d’une signature protéomique du syndrome de Sjögren primaire. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03111507⟩
41 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More