Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Comment opposer un discours efficace à la propagande djihadiste en France et par quels moyens peut-on y parvenir ? Une approche militaire

Résumé : L’irruption ultraviolente du salafisme djihadiste au sein de nombreuses sociétés, notamment occidentales, ne cesse pas de sidérer ceux de nos contemporains qui avaient fini par se convaincre que la paix civile actuelle, par sa remarquable longueur, était désormais ancrée de manière irréversible. En s’appuyant sur le terrorisme et l’embrigadement des individus les plus vulnérables, l’idéologie djihadiste a fait voler en éclat les certitudes les plus assurées, par un travail de sape opéré par une propagande d’une efficacité redoutable. Cette forme de communication dénuée de tout scrupule et prête à user de tous les moyens pour parvenir à ces fins, impose, par conséquent, sa mise en échec comme une ardente nécessité.
Parmi les différents dispositifs qui s’offrent à nous pour endiguer les effets de cette propagande, la communication apparaît comme une arme donnant l’opportunité de se mesure d’égal à égal. Toutefois, une analyse plus approfondie nous démontre qu’un tel affrontement repose sur un équilibre asymétrique tournant, initialement, à l’avantage de la propagande. Dès lors, cette étude se propose de dégager les contours d’une communication capable d’inverser le rapport de force en faveur de notre société. Il s’agit donc ici, d’entrevoir de quelle manière élaborer, diffuser et évaluer une communication apte à se mesurer au défi du djihadisme.
Dès lors, un premier tour d’horizon a permis de dresser le constat de certaines faiblesses qu’il s’agissait, en conséquence, de confirmer ou d’invalider. Ces hypothèses ont ainsi permis de suivre trois axes d’approches sur lesquels la communication contre-djihadiste devait produire un effort substantiel pour renforcer son efficacité. Aussi, de notre point de vue, la construction de cette communication implique de reposer sur un ensemble de concepts et de principes précis permettant la diffusion de contenus adaptés au moyen d’un mécanisme organisationnel ad hoc.
Ainsi, cette étude entend offrir une description de l’adversaire contre lequel elle combat autant que de l’esprit de défense communicationnel de la société française. De ce fait, elle ouvre des perspectives sur les implications possibles de la réussite de la communication contre-djihadiste, comme des risques soulevés par une éventuelle défaite. Dans un cas comme dans l’autre, il semble que la menace qui s’insinue chaque jour d’avantage place désormais notre société dans un nouveau rapport au temps et à son destin. Il est donc souhaitable qu’une communication spécifique participe à ce nouvel élan auquel l’avenir nous appelle. Espérons que ce mémoire y contribue, même de manière infime.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03115356
Contributor : Clara Musy Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, January 19, 2021 - 3:40:09 PM
Last modification on : Friday, January 29, 2021 - 3:30:23 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 20, 2021 - 7:46:11 PM

File

SORNIN Alban_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03115356, version 1
`

Citation

Alban Sornin. Comment opposer un discours efficace à la propagande djihadiste en France et par quels moyens peut-on y parvenir ? Une approche militaire. Sciences de l'information et de la communication. 2017. ⟨dumas-03115356⟩

Share