Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

État des lieux des connaissances, besoin et attentes d'une formation en santé sexuelle des internes en médecine générale de la faculté Montpellier-Nîmes

Résumé : La santé sexuelle, définie par l'OMS depuis 1975, fait incontestablement partie de la prise en charge en soins primaires et constitue un enjeu de santé publique manifeste. Malgré cela, les médecins généralistes peinent à aborder le sujet en consultation. Parmi les différents leviers qui permettraient l'amélioration de cet état, l'inclusion d'un enseignement dédié dans la formation initiale apparaît comme un moyen d'avenir. Une dynamique de développement de cet enseignement s'initie depuis 2017 dans plusieurs universités françaises, conformément à la stratégie nationale de santé sexuelle éditée en 2016 par le Haut Conseil de Santé Publique. Actuellement il n'existe pas tel enseignement dispensé aux internes de médecine générale de la faculté de médecine Montpellier-Nîmes. Objectifs : l'objectif principal est d'évaluer la nécessité d'un enseignement en santé sexuelle pour les internes de médecine générale de l'université Montpellier-Nîmes. L'objectif secondaire est de décrire les caractéristiques que devrait avoir cet enseignement. Méthode : étude épidémiologique descriptive transversale unicentrique. Échantillon d'internes de médecine générale de la faculté Montpellier-Nîmes. Diffusion d'un auto-questionnaire par liste courriel de l'université. Analyse statistique au moyen des tests du Chi2 et de Fischer. Résultats : il ressort de notre étude que les internes possèdent des notions de base, alors que la quasi-totalité déplore toute formation en santé sexuelle, bien que certaines réponses traduisent des comportements potentiellement préjudiciables alors qu'évitables. Ils expriment un intérêt marqué pour une formation en santé sexuelle lors de l'internat, formation qui leur permettrait de gérer les plaintes sexuelles rencontrées lors de consultations qui engendrent un malaise et un sentiment d'impuissance à délivrer des solutions thérapeutiques. Selon eux, cet enseignement devrait être dispensé précocement dans l'internat. Conformément à la tendance nationale, l'enseignement serait court et centré sur les notions de base, mais les thématiques de prédilection ainsi que la forme d'enseignement suggérées constituent une originalité dans le paysage des enseignements en santé sexuelle proposés en France. Pareillement à leurs aînés, ils perçoivent les autres limites de la prise en charge des plaintes sexuelles, sans que ces dernières leur paraissent être une entrave au développement d'un enseignement en santé sexuelle lors de l'internat. Conclusion : les internes en médecine générale de la faculté Montpellier-Nîmes possèdent des connaissances malgré une carence de formation. Ils souhaitent un enseignement en santé sexuelle précocement dans l'internat, court, innovant, dispensé par des spécialistes en sexologie, et ce malgré les freins connus à la prise en charge des troubles sexuels.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03116456
Contributor : Faculté de Médecine Um Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, January 20, 2021 - 12:28:28 PM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 7:52:29 AM

File

BELHAJ Yassin_thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03116456, version 1

Collections

Citation

Yassin Belhaj. État des lieux des connaissances, besoin et attentes d'une formation en santé sexuelle des internes en médecine générale de la faculté Montpellier-Nîmes. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03116456⟩

Share

Metrics

Record views

17

Files downloads

61