Consultations aux urgences pédiatriques de Dax pour une fièvre de moins de 48h chez l’enfant de 3 mois à 18 ans : raisons et inquiétudes parentales - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Dax Pediatric Emergency Visits for a fever of less than 48 hours in children aged 3 months to 18 years: reasons and parental concerns

Consultations aux urgences pédiatriques de Dax pour une fièvre de moins de 48h chez l’enfant de 3 mois à 18 ans : raisons et inquiétudes parentales

Abstract

Introduction: fever in children is a reason for frequent consultation in general medicine but it is also one of the main reasons for consultation in pediatric emergencies. The main objective of our study was to assess the parental concerns related to fever during consultations at the Dax paediatric emergency room for a fever of less than 48 hours in a child over 3 months of age. Material and method: we carried out a prospective mono-centric descriptive epidemiological study from November to February 2020 at the Dax paediatric emergencies. Questionnaires were distributed to consulting parents for a fever of less than 48 hours in a child over 3 months of age. Results: 61 questionnaires were analysed. The reasons why parents were most concerned were the cause of the fever (54%), the fever itself (31%) with a concern that seemed to increase if the temperature value was high, a fragile area of the child (age or medical background) and poor hydration. The most mentionned reasons for consultation with 87% and 85% of respondents were, respectively, to know the reasons for the fever and a high measured temperature value at home. Additional tests were performed in 6 children, including 4 Streptatest® among the spontaneous child consultants. From the 4 children sent by liberal doctors, 3 benefited from additional examinations. Conclusion: the parents were more concerned about the cause of the fever than about the fever itself. Fever remains an important cause for concern, especially if the temperature value is high but the “fever phobia” is to be qualified in our study. It would be interesting to clarify to parents the method of recourse to the recommended care, with in the first place a consultation in the city because the majority of these fevers are benign viral infections.
Introduction : la fièvre chez l’enfant est un motif de consultation fréquent en médecine générale mais c’est aussi l’un des principaux motifs de consultation aux urgences pédiatriques. Notre étude avait pour objectif principal d’évaluer les inquiétudes parentales en lien avec la fièvre lors des consultations aux urgences pédiatriques de Dax pour une fièvre de moins de 48 heures chez un enfant de plus de 3 mois. Matériel et méthode : nous avons réalisé une étude épidémiologique descriptive mono centrique prospective de Novembre à Février 2020 aux urgences pédiatrique de Dax. Des questionnaires étaient distribués aux parents consultants pour une fièvre de moins de 48h chez un enfant de plus de 3 mois. Résultats : 61 questionnaires ont été analysés. Les motifs pour lesquels les parents étaient les plus inquiets étaient la cause de la fièvre (54%), la fièvre en elle-même (31%) avec une inquiétude qui semblait augmenter si la valeur de la température était élevée, un terrain fragile de l’enfant (âge ou antécédents) et une mauvaise hydratation. Les motifs de consultation les plus cités avec 87% et 85% des répondants étaient respectivement connaître les raisons de la fièvre et une valeur élevée de température mesurée au domicile. Des examens complémentaires ont été faits chez 6 enfants, dont 4 Streptatest® parmi les enfants consultants de façon spontanée. Parmi les 4 enfants adressés par des médecins libéraux, 3 ont bénéficié d’examens complémentaires. Conclusion : les parents s’avéraient être plus inquiets vis-à-vis de la cause de la fièvre que sur la fièvre en elle-même. La fièvre reste un motif important d’inquiétude, notamment si la valeur de la température est élevée mais la « phobie de la fièvre » est à nuancer dans notre étude. Il serait intéressant de préciser aux parents le mode de recours au soin recommandé, avec en premier lieu une consultation en ville car la majorité de ces fièvres sont des infections virales bénignes.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2020_Vidal.pdf (1.92 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03116614 , version 1 (20-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03116614 , version 1

Cite

Célia Vidal. Consultations aux urgences pédiatriques de Dax pour une fièvre de moins de 48h chez l’enfant de 3 mois à 18 ans : raisons et inquiétudes parentales. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03116614⟩
43 View
327 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More