Élargissement de la vaccination anti-papillomavirus aux garҫons : acceptabilité par la population masculine et par les médecins libéraux - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Expansion of human papillomavirus vaccination to boys: acceptability among males and practitioners

Élargissement de la vaccination anti-papillomavirus aux garҫons : acceptabilité par la population masculine et par les médecins libéraux

Abstract

Introduction: the papillomavirus vaccination program implemented in France has not improved the immunization coverage of girls. Universal vaccination could have a positive impact on the previous point, and moreover reduce the incidence of anogenital and oropharyngeal pre-cancers and cancers. We estimated its acceptability among males and doctors. Methods: the study is divided into two parts. The first is a descriptive, cross-sectional study carried out among boys and young men aged between 12 and 26, who answered questionnaires which were distributed in healthcare structures. The second is a qualitative study conducted with doctors through semi-structured telephone interviews. Results: 44 patients completed the questionnaire. More than 80% accepted the idea of male vaccination. The predominant argument in favor of vaccination was to limit transmission, and the negative was the lack of information. 11 interviews were carried out with doctors. 9 of them were in favor to vaccinate boys and two were reluctant. The major obstacles were ignorance of the subject, difficulty to approach sexuality in consultation, and lack of perspective. Conclusion: the acceptability of HPV vaccination seems good, but improving vaccination coverage requires an effort informing the population, better training of health professionals, and sexuality education. Having good results abroad, school vaccination appears to be beneficial.
Introduction : les programmes de vaccination contre le papillomavirus mis en œuvre en France n’ont pas permis une amélioration de la couverture vaccinale des filles. La vaccination universelle pourrait à la fois avoir un impact sur celle-ci, et permettre la diminution de l’incidence des lésions pré-cancéreuses et cancéreuses de la sphère ano-génitale et pharyngée chez les hommes. Nous avons voulu connaître son acceptabilité auprès de la population masculine et des médecins. Matériels et méthodes : l’étude se compose de deux parties. La première est une étude descriptive, transversale, menée auprès des garçons et jeunes hommes âgés de 12 à 26 ans sous la forme de questionnaires diffusés dans des structures de soins. La deuxième est une étude qualitative réalisée auprès des médecins par le biais d’entretiens semi-dirigés téléphoniques. Résultats : 44 patients ont répondu au questionnaire. Plus de 80% déclaraient accepter la vaccination. L’argument prédominant en faveur de la vaccination était le fait de limiter la transmission, et celui en défaveur était le manque d’information. Onze entretiens ont été réalisés auprès des médecins, qui étaient globalement favorables à la vaccination. Seulement deux médecins (soit 18%) n’étaient pas certains de proposer le vaccin aux garçons. Les principaux freins étaient la méconnaissance du sujet, le fait d’aborder la sexualité en consultation, et le manque de recul. Conclusion : l’acceptabilité de la vaccination HPV paraît bonne mais l’amélioration de la couverture vaccinale nécessite un effort d’information au grand public, une meilleure formation des professionnels de santé, et une éducation à la sexualité. Ayant de bons résultats à l’étranger, la vaccination en milieu scolaire semblerait être bénéfique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2021_Chardon.pdf (1.03 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03127345 , version 1 (01-02-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03127345 , version 1

Cite

Berengère Chardon. Élargissement de la vaccination anti-papillomavirus aux garҫons : acceptabilité par la population masculine et par les médecins libéraux. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03127345⟩
146 View
315 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More