Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Représentation de la diversité des « origines perçues » à la télévision française : BET France, un exemple à suivre ?

Résumé : BET France est la chaîne « 100% culture noire-américaine », qui met en avant des figures en majorité noires de peau et des problématiques propres à la communauté afro-américaine aux États-Unis. Elle vient en cela combler un manque latent de présence de personnes noires sur les écrans de télévision américains ; des écrans qui ne se font pas les reflets fidèles de la réalité de la population qui est, elle, beaucoup plus variée. En France, la problématique est assez similaire : d’aucuns déplorent l’hégémonie des figures blanches et caucasiennes sur les écrans. En mettant en scène des personnes principalement noires de peau, BET France serait-elle une solution adaptée au paysage audiovisuel français pour voir plus de « diversité » de couleurs de peau à l’écran ?
Pour étudier cette question, il est nécessaire d’analyser le contexte plus vaste dans lequel elle survient. Depuis les années 2000, le gouvernement français s’est saisi de cette problématique et a investi le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel d’une mission : agir pour une plus grande « diversité » à l’écran. Un baromètre étudiant la « diversité des origines perçues » dans les émissions de télévision fut élaboré et ses résultats soulignent le décalage entre la réalité de la population française et la représentation qu’en font les chaînes de télévision hertziennes, privées comme publiques. Pourtant, la situation perdure et ce, malgré les engagements des chaînes envers le CSA.
Cet embourbement s’explique en partie par la faiblesse du pouvoir coercitif du CSA, dont les recommandations ne passent jamais au stade de sanctions en cas de non-respect des chaînes de leurs engagements en matière de diversité. La faiblesse de ce pouvoir coercitif est la conséquence d’une politique de diversité dont les contours sont inévitablement mal définis, faute de manque de vocabulaire adapté ; la « diversité » demeure en effet une notion qui peine à être clarifiée par le gouvernement français, car elle peine à être reconnue. Selon les valeurs républicaines d’égalité, reconnaître des différences entre les citoyens français serait en effet faire preuve de discrimination et donc, de non-respect de la Constitution française.
Cette situation paradoxale, BET France l’a comprise. La chaîne traite de sujets d’actualité à travers un prisme « afro-descendant » alternatif aux autres chaînes hertziennes. Si ce modèle est louable, il ne saurait cependant occulter la nécessité d’agir au sein de l’ensemble des chaînes françaises hertziennes. Il est temps que la télévision française ne se contente plus d’être le pâle reflet de la population qu’elle est censée représenter.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03133139
Contributor : Clara Musy Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, February 5, 2021 - 4:35:21 PM
Last modification on : Friday, March 26, 2021 - 3:31:51 AM
Long-term archiving on: : Friday, May 7, 2021 - 8:28:38 AM

File

SURGUINE Emily_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03133139, version 1
`

Citation

Emily Surguine. Représentation de la diversité des « origines perçues » à la télévision française : BET France, un exemple à suivre ?. Sciences de l'information et de la communication. 2017. ⟨dumas-03133139⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

16