Évaluation du parcours de soin des patients se présentant spontanément aux urgences selon la durée de leurs symptômes - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Assessment of the patient care pathway spontaneously presenting to emergency according to duration of their symptoms

Évaluation du parcours de soin des patients se présentant spontanément aux urgences selon la durée de leurs symptômes

Abstract

Thesis object: we compared the consumption of care between patients presenting to the Gironde emergency department according to the duration of their symptoms. We assessed whether the context of the onset of symptoms, the previous consultation of a doctor or the search for contact with the attending physician vary according to the duration of the symptoms. The main objective of our study was to investigate whether there was a link between a duration of symptoms greater than or less than 24 hours and the patient's care path. The secondary objective was to study the place of the attending physician upstream of emergency services Material and method: this was an observational, cross-sectional and multicenter study, carried out simultaneously in nine emergency centers in Gironde over two days. The data collection was done via a hetero-questionnaire offered to each patient over 15 years and 3 months in order to identify their profiles, from their admissions to their future. Results: of the 1165 patients included, 40% had symptoms for more than 24 hours. 61% did not consult before going to the emergency room and 24% consulted their attending physician. There were as many patients on weekdays as on weekends, but 63% traveled during the day. In multivariate analysis, the consultation on weekends and at night, coming alone or with a third party to the emergency room and referral by the SAMU are factors associated with a consultation in the first 24 hours. Conversely, the previous consultation with a doctor, the search for contact with the attending physician, the lack of improvement despite a previous consultation or self-medication are in favor of symptoms lasting more than a day. Discussion/Conclusion: there are differences in the care pathway for patients presenting to the emergency department depending on the duration of their symptoms. The permanence of outpatient care plays a big role in this, as it reduces the influx of patients outside of the opening hours of the town offices. Better communication as well as the development of outpatient centers for more comprehensive care could be possible solutions.
Objectif : nous avons comparé la consommation de soin entre les patients se présentant aux urgences de Gironde selon la durée de leurs symptômes. Nous avons ainsi évaluer si le contexte de survenue des symptômes, la consultation antérieure d’un médecin ou la recherche de contact du médecin traitant varient en fonction de la durée des symptômes. L’objectif principal de notre étude était de chercher s’il y avait un lien entre une durée de symptômes supérieure ou inférieure à 24 heures et le parcours de soins des patients. L’objectif secondaire était d’étudier la place du médecin traitant en amont des services d’urgence. Matériel et méthode : il s’agissait d’une étude observationnelle, transversale et multicentrique, réalisée en simultanée dans neuf urgences en Gironde sur deux journées. Le recueil s’est fait via un hétéro-questionnaire proposé à chaques patient de plus de 15 ans et 3 mois afin de cerner leurs profils, de leurs admissions à leurs devenirs. Résultats : sur les 1165 patients inclus, 40% présentaient des symptômes depuis plus de 24 heures. 61% n’ont pas consulté avant de se déplacer aux urgences et 24% ont consulté leur médecin traitant. Il y avait autant de patients en semaine qu’en week-end mais 63% se sont déplacés en journée. En analyse multivariée, la consultation le week-end et la nuit, la venue seul ou avec un tiers aux urgences et l’adressage par le SAMU sont des facteurs associés à une consultation dans les 24 premières heures. A l’inverse, la consultation antérieure d’un médecin, la recherche de contact du médecin traitant, l’absence d’amélioration malgré une consultation antérieure ou bien l’automédication sont en faveur de symptômes de plus d’une journée. Discussion/Conclusion : il existe des différences dans le parcours de soin des patients se présentant aux urgences selon la durée de leurs symptômes. La permanence des soins ambulatoire joue un grand rôle dans cela puisqu’elle permet de diminuer l’afflux de patients en dehors des heures d’ouverture des cabinets de ville. Une meilleure communication ainsi qu’un développement de centres ambulatoires de prise en charge plus globale pourraient être des solutions envisageables.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_Generale_2021_Domblides.pdf (4.19 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03133929 , version 1 (07-02-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03133929 , version 1

Cite

Mathieu Domblides. Évaluation du parcours de soin des patients se présentant spontanément aux urgences selon la durée de leurs symptômes. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03133929⟩
113 View
250 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More