Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Rôle du rs1128503 d’ABCB1 dans la survenue d’une thrombopénie, chez les patients atteints de glioblastome et traités par témozolomide

Résumé : Contexte : Le glioblastome est un cancer de mauvais pronostic dont la médiane de survie est d’environ 15 mois. Sa prise en charge se fait selon un protocole international standardisé basé sur une association radiothérapie et chimiothérapie par un agent alkylant : le témozolomide. La principale toxicité de ce protocole est la survenue de thrombopénies. Par ailleurs, le gène ABCB1 (MDR1), codant pour la protéine d’efflux P-gp, est impliqué dans la chimiorésistance de nombreux cancers, y compris les glioblastomes. La P-gp a été décrite comme transporteur du témozolomide. Ce travail, étudie l’association entre le polymorphisme rs1128503 d’ABCB1 et la survenue d’une thrombopénie, ainsi que les conséquences sur la survie des patients traités par témozolomide lors de la prise en charge d’un glioblastome. Matériels et méthodes : Les adultes traités pour un glioblastome au centre Henri Becquerel de Rouen depuis mai 2015 étaient inclus de façon prospective pour l’essai clinique Glioplak. Une détermination du génotype constitutionnel était réalisée dans le laboratoire du service de Pharmacologie - Toxicologie du CHU de Rouen, par PCR allèle spécifique à l’aide de sondes Taqman®. L’ADN utilisé était extrait d’un échantillon de sang total, prélevé lors de la visite d’inclusion. Résultats : Un total de 100 patients ont été analysés, 22 ont présenté une thrombopénie. La répartition du polymorphisme était semblable à celle de la population européenne. Aucune association significative n’a été retrouvée entre le rs1128503 et la survenue d’une thrombopénie. Les patients présentant l’allèle C/C à l’état homozygote disposaient d’une meilleure survie sans progression que les porteurs de l’allèle T (10,8 mois vs 7,6 mois). Ce résultat n’était toutefois pas complètement significatif (p = 0,053) et ne transparaissait pas sur la survie globale. Conclusion et perspectives : Malgré l’absence de lien entre le rs1128503 d’ABCB1 et la survenue d’une thrombopénie, il semble exister une tendance à disposer d’une meilleure survie sans progression chez les patients homozygotes C/C. Cette tendance devra être confirmée par l’analyse complète des données de la cohorte. Ce résultat déjà décrit est controversé, le mécanisme biologique sous-jacent n’étant pas complètement élucidé.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03134522
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, February 22, 2021 - 3:51:04 PM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 7:03:21 AM
Long-term archiving on: : Sunday, May 23, 2021 - 6:03:16 PM

File

DUCASTEL Clément.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03134522, version 1

Citation

Clément Ducastel. Rôle du rs1128503 d’ABCB1 dans la survenue d’une thrombopénie, chez les patients atteints de glioblastome et traités par témozolomide. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03134522⟩

Share

Metrics

Record views

53

Files downloads

28