Le mésusage de la Prégabaline chez les toxicomanes - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

The misuse of pregabalin in drug addict

Le mésusage de la Prégabaline chez les toxicomanes

Abstract

Among the various substances consumed by the addict, the misuse of drugs is one of the most common types of use. The emergence of a new, previously unmisuse class has been observed in recent years and among its classes is Pregabalin. Pregabalin is a molecule used in the treatment of epilepsy as well as in the management of neuropathic pain. In recent years, we have observed an increase in cases of misuse of this substance in France but also throughout the world. Obtaining it with a simple prescription makes it easy to have and affordably. Its mechanism of action remains unknown. However we know that taking it at high dose causes troubles and especially when is associated with opiates. It is therefore necessary to put in place means of combating this misuse in order to identify diversion as quickly as possible and to provide optimal care for the so-called dependent or drug addict.
Parmi les différentes substances consommées par le toxicomane, le mésusage ou l’usage détourné de médicaments devient de plus en plus répandus. En effet, on observe l’émergence de nouvelles classes auparavant non détournées, depuis quelques années et parmi ces classes médicamenteuses, on compte la molécule de Prégabaline. La Prégabaline est une molécule utilisée normalement dans le traitement de l’épilepsie ainsi que dans la prise en charge des douleurs dites neuropathiques. Depuis quelques années, nous constatons une augmentation des cas de mésusage de cette substance à des fins toxicomanogènes, en France mais également dans le monde entier. Son obtention à l’aide d’une simple ordonnance en fait une substance facile à se procurer et à moindre coût. Si son mécanisme d’action reste méconnu, on sait que sa prise à une dose plus forte que celle thérapeutique, provoque chez son utilisateur une sensation de bien-être qu’on peut qualifier de « défonce », une somnolence. Ils l’utilisent comme une aide dans le sevrage notamment aux opiacés. Néanmoins, son détournement peut conduire à de graves dangers pour la santé et notamment en association avec d’autres substances à de gros risques de surdosage. Il faut donc mettre en place des moyens de lutte contre ce mésusage afin de repérer au plus vite les détournements et prendre en charge de manière optimale la personne dite dépendante ou toxicomane.
Fichier principal
Vignette du fichier
Pharmacie_2020_Dufau.pdf (4 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03135988 , version 1 (09-02-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03135988 , version 1

Cite

Maylis Dufau. Le mésusage de la Prégabaline chez les toxicomanes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03135988⟩
353 View
6583 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More