L’antibiothérapie est-elle différée selon les recommandations dans les infections urinaires de l'adulte en ambulatoire ? Étude prospective auprès des médecins généralistes - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Is antibiotic therapy being postponed in accordance with guidelines for urinary tract infection in adults, on an outpatient basis? Prospective study among general practitioners

L’antibiothérapie est-elle différée selon les recommandations dans les infections urinaires de l'adulte en ambulatoire ? Étude prospective auprès des médecins généralistes

Abstract

Resistance to antibiotics is a major public health issue. Urinary tract infections (UTI) represent 15% of all antibiotic prescriptions in ambulatory care. We carried out a prospective study with questionnaires including adult patients who present symptoms of UTI between June and October 2017. The main purpose was to assess whether guidelines are followed by general practionners, especially when considering postponing antibiotic therapy. 154 questionnaires were completed and results analysed. 35% of deferrable antibiotic therapies were, in fact, deferred. Fear of pyelonephritis as possible complication and patient demands were the biggest hindrance. 66% of empiric antibiotic therapies in UTI with risk of complication were suitable. Our study shows a significant difference between practices of family physicians and guidelines concerning management of UTI, mostly when antibiotic therapy could be postponed. The pertinence of such a recommendation has yet to be questioned in outpatient care.
L’antibiorésistance est un problème de santé publique majeur. Les infections urinaires (IU) représentent 15% des prescriptions antibiotiques en ville. Nous avons mené une étude prospective par questionnaires incluant les patients adultes consultant en soins primaires dans un contexte d’IU entre juin et octobre 2017. L’objectif principal était de connaître l’adéquation entre les pratiques en cabinet de médecine générale et les recommandations notamment concernant le report de l’antibiothérapie. 154 questionnaires anonymes ont été évaluables dans leur totalité. 35% des antibiothérapies décalables l’ont été. Les principaux freins déclarés étaient la peur de complication en pyélonéphrite et la pression du patient. 66% des antibiothérapies probabilistes dans les infections urinaires à risque de complication étaient conformes aux recommandations. Notre étude tend à montrer un écart significatif entre les pratiques et les recommandations dans l’antibiothérapie probabiliste des IU surtout concernant les situations où la temporisation de l’antibiothérapie est préconisée. Les résultats interrogent la pertinence de cette recommandation en médecine de ville.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThExe_COURSEAU_Romain_DUMAS.pdf (3.32 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03142483 , version 1 (16-02-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03142483 , version 1

Cite

Romain Courseau. L’antibiothérapie est-elle différée selon les recommandations dans les infections urinaires de l'adulte en ambulatoire ? Étude prospective auprès des médecins généralistes. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-03142483⟩
49 View
78 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More