Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Optimisation de la prévention de la maladie thromboembolique veineuse en milieu hospitalier : enquête sur 2316 patients

Résumé : La maladie veineuse thrombo-embolique est la première cause de mortalité hospitalière indue. Les facteurs de risque sont identifiés et les moyens de prévention existent : la déambulation, la contention veineuse et l'anticoagulation. Pourtant, un constat s'impose : une proportion non négligeable de patients ayant un traitement prophylactique de la maladie veineuse thrombo-embolique développent des thromboses veineuses profondes. Ceci amène plusieurs questions : En milieu chirurgical, les recommandations sont claires et les protocoles de prévention sont bien codifiés, mais sont-ils appliqués ? En milieu médical, de nombreuses prescriptions sont faites malgré le manque de recommandations officielles ; sont-elles toutes justifiées ? Enfin, quand la prévention de la MTE par héparines est optimale, les échecs des HBPM empiriquement observés justifient-ils l'utilisation des nouveaux anticoagulants ? Nous rapportons une étude épidémiologique rétrospective multicentrique qui a porté sur 2316 patients adultes âgés en moyenne de 74 ans [de 16 à 102 ans], issus de services de chirurgie orthopédique pour 505 patients, de services de soins de suite et réadaptation fonctionnelle pour 901 patients et de services de médecine pour 910 patients, dans des établissements de santé publics et privés. 1333 patients (57,6%) ont une prévention par héparines ; parmi ces derniers, 783 (58,7%) ont une compression-contention veineuse associée et 990 (74,3%) ont au moins deux facteurs de risque de MTEV. Le pourcentage de thromboses diagnostiquées dans la population bénéficiant d'une prévention par anticoagulant est de 12,3 % (164 patients sur 1333), dont 14,4% en orthopédie, de 12,4% en services de soins de suite et réadaptation fonctionnelle et de 9,8% en médecine. Cette enquête a comme objectifs d'évaluer dans la population sous traitement préventif, l'application des recommandations existantes en médecine ou en chirurgie, de cibler des sous-groupes de patients à haut risque thrombogène pour lesquels un traitement préventif par héparine montre ses limites, et de faire des propositions sur la place des nouveaux antithrombotiques tels que le fondaparinux sodique (Arixtra®), inhibiteur synthétique et sélectif du Facteur X activé (Xa) déjà commercialisé, ou le mélagatran (Exanta®), antithrombine directe pas encore commercialisée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03148936
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Monday, February 22, 2021 - 4:13:34 PM
Last modification on : Tuesday, February 23, 2021 - 3:10:15 AM

File

2002GRE17038_dode_xavier_SO_di...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03148936, version 1

Citation

Xavier Dode. Optimisation de la prévention de la maladie thromboembolique veineuse en milieu hospitalier : enquête sur 2316 patients. Sciences pharmaceutiques. 2002. ⟨dumas-03148936⟩

Share

Metrics

Record views

26

Files downloads

6