De la fleur des langues à l’autoportrait : questionner la conscience du plurilinguisme dans une classe de CE1 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2017

De la fleur des langues à l’autoportrait : questionner la conscience du plurilinguisme dans une classe de CE1

Abstract

This thesis is concerned with the dual issue of equal opportunities for citizens and recognition of cultural rights in educational institutions, within the context of the reconsideration of civic values in France. Drawing on language awareness as defined by Michel Candelier, the aim of the study is to develop multicultural and multilingual awareness with pupils in CE1 (primary 3, 7-8 year olds) and to observe links between this and their self-awareness and thus grasp the porosity between educational and family environments. I therefore recommend obtaining their language biography by means of the ‘language flower’ system, which I re-examine at a later stage by creating a picture identity card. The majority of pupils express their multiple backgrounds, associating a sense of value with their plural identity. Moreover, by means of a calm class atmosphere and the accurate results of the activities during the sessions, it would appear that the aims are achieved. Nevertheless, awareness of linguistic practices is a skill which is built over a long period of time, requiring a reflective approach, not yet learned in stage 2.
Dans un contexte de remise en cause des valeurs civiques en France, ce mémoire s’intéresse à la double question de l’égalité du citoyen et de la reconnaissance des droits des cultures dans l’institution scolaire. S’appuyant sur l’Éveil aux Langues tel que le définit Michel Candelier, l’étude a pour objectifs de développer une conscience pluriculturelle et plurilingue chez des élèves de CE1, d’observer les liens entre celle-ci et leur conscience de soi et donc, d’appréhender la porosité entre les univers scolaires et familiaux. Je leur propose donc de recueillir leur biographie langagière grâce au dispositif de la fleur des langues que je réinterroge par la suite grâce à la conception d’une carte d’identité imagée. Une majorité des élèves expriment leur appartenance multiple, y associant un sentiment de valorisation de leur identité plurielle. De plus, à travers le climat de classe serein et les résultats soignés des activités lors de ces séances, il me semble que les objectifs sont atteints. Néanmoins, la prise de conscience de ses pratiques linguistiques est une compétence qui se construit sur le temps long car elle nécessite une posture réflexive non maîtrisée en cycle 2.
Fichier principal
Vignette du fichier
DELAPERRELLE-Mémoire-PE.pdf (11.73 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03150785 , version 1 (24-02-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03150785 , version 1

Cite

Aude de La Perrelle. De la fleur des langues à l’autoportrait : questionner la conscience du plurilinguisme dans une classe de CE1. Education. 2017. ⟨dumas-03150785⟩
138 View
138 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More